Conférence IPRA – Le LU : rencontre animée par Jean Birnbaum à propos de son dernier ouvrage La Religion des faibles. Ce que le djihadisme dit de nous — Le Lieu Unique (Nantes), 18h30-20h, 10/01/2019

Dans le cadre du partenariat IPRA-Le Lieu Unique à Nantes, aura lieu le jeudi 10 janvier 2019 une rencontre-entretien animée par Jean Birnbaum à propos de son dernier ouvrage  La Religion des faibles. Ce que le djihadisme dit de nous, modérée par Dominique Avon.

« Le croyant est le miroir du croyant », martèle le djihadiste, d’Oussama Ben Laden à Mohamed Merah. Par ces mots, il adresse à l’Occident un défi : toi qui ne me prends jamais au sérieux, contemple-toi dans mon discours, regarde ma foi et vois ce que tu crois. Alors, faisons face. Saisissons le miroir pour le maintenir fermement. Observons l’image qu’il nous renvoie, nous qui sommes si réticents à dire « nous », justement, parce que ce serait délimiter une frontière avec « eux ». Mais le djihadiste nous y contraint. « Nous aimons la mort comme vous chérissez la vie », répète-t-il, et en disant « vous » il exhibe un nous, malgré tout. Sa violence fait exploser cette question : à quoi tient-il, ce nous, à quoi tenons-nous ?  Y répondre, c’est reconnaître une arrogance qui est aussi une vulnérabilité : nous sommes convaincus d’être au centre du monde, d’incarner l’unique espérance de progrès, la seule modernité possible, bref nous nous pensons universellement désirables. Or, le djihadisme sème le doute. Au miroir de sa puissante croyance, nous découvrons ce qu’est devenue la nôtre : la religion des Faibles.

Jean Birnbaum est journaliste et essayiste, responsable du « Monde des Livres ». Il est l’auteur de plusieurs essais, consacrés notamment à la transmission de l’espérance politique entre les générations. Son dernier ouvrage, La Religion des faibles. Ce que le djihadisme dit de nous (Seuil, 2018) fait suite à Un Silence religieux. La gauche face au djihadisme (Seuil, 2016).

Dominique Avon, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études, chaire « Islam sunnite », membre du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités, est historien contemporanéiste. Il a été maître de conférences à l’université Paul Valéry (Montpellier), puis professeur à l’université du Maine (Le Mans). Il a enseigné en Égypte, au Liban et aux États-Unis. Son dernier ouvrage : Faits religieux et manuels d’histoire. Approches comparées à l’échelle internationale (Arbre bleu éditions, 2018 (avec Isabelle Saint-Martin et John Tolan).

 Jeudi 10 janvier de 18h30 à 20h, entrée libre.


Vous aimerez aussi...