Evénement de l’EHESS Alumni : « S’engager avec les sciences sociales. Résistances, solidarités » — EHESS (Paris), 16h-21h, 05/12/2018

À l’occasion du lancement de son nouveau site, l’Association EHESS Alumni vous invite, Mercredi 5 décembre 2018, Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail 75006 Paris, à un événement sur le thème :

« S’engager avec les sciences sociales »

La première partie évoquera les résistances de la recherche en sciences sociales dans les régimes autoritaires et les pays en guerre. Trois chercheur·euse·s témoigneront de leur expérience et de la situation des sciences sociales dans leur pays d’origine.

La seconde portera sur les solidarités internationales. Trois alumni engagé·e·s dans l’action associative et humanitaire, parmi lesquel·le·s Klaus Vogel, cofondateur de SOS MEDITERRANÉE et premier coordinateur des sauvetages sur l’Aquarius, présenteront leurs expériences.

Les tables rondes seront suivies d’un buffet convivial et de la projection des Fleurs Bleues, dernier film d’Andrzej Wajda.

Nous espérons vous y voir nombreuses et nombreux !

Programme

16h-16h45 :

  • Introduction par le président de l’EHESS Christophe Prochasson
  • Prise de parole du président de l’association EHESS-Alumni Pierre-Cyrille Hautcoeur
  • Présentation du nouveau site Alumni

16h45-18h : Résistances

L’École et les dissidences des années 1970 : Rose-Marie Lagrave, Monique de Saint Martin
  • Rose-Marie Lagrave est sociologue, directrice d’études à l’EHESS (IRIS) ; elle a créé en 2005 le master « Genre, Politique, Sexualité ». Ses recherches portent sur les syndicalismes paysans, le communisme en milieu rural en France, les recompositions des sciences sociales dans les pays de l’est et le traitement littéraire de la vieillesse selon le genre et les sexualités.
  • Monique de Saint Martin est sociologue, directrice d’études à l’EHESS, co-directrice du CSEC pendant douze ans et aujourd’hui chercheure à l’IRIS. Après des recherches sur la sociologie de l’éducation, elle s’est tournée vers la sociologie du pouvoir et des élites.

Echanges avec le public

Table ronde : Témoignages d’alumni sur les situations actuelles
  • Nisrine Al-Zahre a été maîtresse de conférences de linguistique à l’Université de Homs et l’Université de Damas. En 2014, elle quitte la Syrie et s’installe en France. En octobre 2016, elle intègre l’EHESS et l’ENS en tant que maître de langue.
  • Alexander Bikbov est sociologue chercheur invité à l’EHESS, après avoir été directeur adjoint du Centre de philosophie contemporaine et de sciences sociales de l’université de Moscou. Spécialisé dans l’analyse comparée de la stratification sociale, il est aussi co-modérateur du blog Dvijénié, plateforme des mouvements sociaux sous Vladimir Poutine.
  • Levent Yilmaz est docteur en histoire de l’EHESS. Global Fellow, NYU. Il a enseigné l’histoire intellectuelle et culturelle à l’Université Bilgi d’Istanbul et à l’Université Koç. Ses recherches portent sur les historiographies comparées à l’époque moderne et contemporaine.

Modération : Liora Israël, sociologue, maîtresse de conférences à l’EHESS (Centre Maurice Halbwachs)

Echanges avec le public

18h-19h15 : Solidarités

Grand témoin Klaus Vogel – « Le message de l’Aquarius – le scandale humain de la politique frontalière en Méditerranée et la nécessité d’une action citoyenne et européenne »
  • Klaus Vogel, ancien élève de l’EHESS (1986-1987), docteur en Histoire de la Georg-August-University de Göttingen (1995) et capitaine de Marine Marchande (2005), est le co-fondateur de l’association SOS Méditerranée (2015) et le premier coordinateur des sauvetages sur l’Aquarius.
Table ronde : Parcours d’alumni engagé·e·s
  • Klaus Vogel
  • Khadija Azougach, docteure en droit (Paris1), Master 2 d’anthropologie à l’EHESS,  auteure d’une thèse publiée sous le titre Les droits fondamentaux face à la pauvreté : l’exemple de la santé. Enseignante à Paris 13 et avocate, elle défend à titre bénévole les femmes victimes de violence dans le cadre du planning familial et au sein de plusieurs ONG internationales.
  • Maryna Chebat, ancienne élève du master TES-TEMA (2014), est attachée de presse d’Action Contre La Faim, après avoir travaillé avec Human Rights Watch, SOS Racisme et la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH). Elle est en outre l’une des fondatrices des Nouveaux Dissidents, association de soutien aux dissidents du monde entier.

Modération : Saadi Lahlou, docteur en psychologie de l’EHESS, professeur de psychologie sociale à la London School of Economics and Political Science et directeur de l’Institut d’Etudes Avancées de Paris.

Echanges avec le public

19h30 :

La table ronde sera suivie d’un buffet et de la projection des Fleurs bleues, dernier film d’Andrzej Wajda 


Vous aimerez aussi...