Parution : Socio, n° 11/2018, « Musulmanes engagées. Expériences, assignations, mobilisations », édité par Pénélope Larzillière, Michel Wieviorka, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Paris

Les engagements de femmes musulmanes sont multiples, diversifiés dans leurs objets et dans leurs formes. Certaines font du religieux une référence essentielle, d’autres s’en éloignent. Au cœur des débats sur l’islam ou le genre, elles ont en commun, cependant, d’être confrontées à des représentations voire des assignations identitaires paradoxales. Leur place et les modalités de leur présence dans l’espace public ne cessent d’être discutées, les images ne cessent de circuler. Pourtant, cette apparente visibilité s’appuie souvent sur des représentations uniformisées et masque une disparition: les pratiques militantes réelles, dans leur variété, les mises en sens et les raisons d’agir, les difficultés rencontrées et les stratégies de contournement restent peu ou mal connues.
Ce numéro de Socio vise à faire réémerger la pluralité des formes d’engagements de femmes musulmanes et à en comprendre de l’intérieur les ressorts. Il interroge ainsi le rapport à l’engagement en contexte d’intersectionnalité, lorsqu’interagissent et se cumulent différenciations et dominations en termes de genre, de classe, d’appartenances identitaires ou religieuses. Plus largement, il revient sur le rapport au religieux dans les formes très contemporaines d’engagements, et les enjeux spécifiques liés à son inscription dans des sociétés sécularisées et globalisées.

Site du comptoir des presses d’universités : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100821860


Vous aimerez aussi...