Séminaire « Familles, sociétés et États dans les pays arabes, la Turquie et l’Iran contemporains » — IISMM, 2e mercredi du mois de 10h à 13h, du 14/11/2018 au 12/06/2019

  • Françoise de Bel Air, chercheur et consultante
  • Blandine Destremau, directrice de recherche au CNRS (IRIS/EHESS)
  • François Ireton, socio-économiste

2e mercredi du mois de 10 h à 13 h (IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 14 novembre 2018 au 12 juin 2019

Informations pédagogiques > voir sur le site de l’EHESS

Présentation

Dans les pays arabes, en Turquie et en Iran, les formes familiales ont connu de profonds changements au cours des dernières décennies. Ces évolutions sont cependant divergentes et parfois contradictoires, en matière de comportements socio- démographiques (mariage et célibat, fécondité, divorce, relations de genre et de générations), de parentalité, de normes de filiation et d’héritage, de sexualité, de santé, de trajectoires de jeunesse et de dynamiques de vieillissement, de résidence, en matière aussi de relations aux normes religieuses et d’individualisation des stratégies et des choix de vie. La famille et ses enjeux de genre, intergénérationnels et démographiques constituent plus que jamais des objets de débats sociaux et politiques dans la région. L’institution est aussi la cible privilégiée de politiques publiques et d’actions émanant de multiples acteurs et organisations publiques et privées, nationales ou internationales.

Destiné aux étudiants de M1, M2 et doctorat, ainsi qu’aux auditeurs intéressés, ce séminaire donnera la parole à toutes les disciplines des sciences sociales (anthropologues, géographes, sociologues, politistes, démographes, historiens, ethnologues…). Les contributions traiteront des pratiques et comportements familiaux à toutes échelles sociales et spatiales, de leur diversité et leur évolution, ainsi que de leurs articulations avec les dynamiques sociales, économiques et politiques. Les représentations des enjeux que constitue la famille dans les politiques publiques et les actions des institutions spécialisées, nationales ou internationales, seront également abordées. Une attention spéciale pourra être accordée à la période post-2011 et, pour les sociétés concernées, au(x) contexte(s) particulier(s) de la crise actuelle de « l’après-pétrole ».

Programme

14 novembre 2018 : « Familles, sociétés et États, questions de recherche, questions politiques. Présentation des orientations du séminaire » (Blandine Destremau, Françoise De Bel Air et François Ireton)

12 décembre 2018 : « Défaire et refaire la filiation au Maghreb »

  • Iris Sechter-Funk (Iris / EHESS)
  • Aurélie Fillod – Chabaud (Centre Norbert Elias et IREMAM / Université Aix-Marseille, programme LabexMED)

Vous aimerez aussi...