Colloque : “Explorer le temps au Liban et au Proche-Orient” — IFPO, Beyrouth, 19-21/11/2013

Explorer le temps au Liban et au Proche-Orient

Exploring time in the Lebanon and the Near East

 

Colloque international co-organisé par l’Université de Balamand (Liban),

l’équipe Emam de l’Umr Citeres (Université F.-Rabelais de Tours)

et par l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo) de Beyrouth.

Le colloque se tiendra à l’Ifpo (Beyrouth) et à l’Université de Balamand (Liban) du 19 au 21 novembre 2013.

Programme coll Explorer le temps

 

Les différentes façons de compter et de concevoir le temps constituent des marqueurs culturels et sociaux fondamentaux. Le temps doit être considéré, non comme un invariant, mais comme un phénomène historiquement et socialement construit. Il existe donc une pluralité de temps et de perceptions du temps, puisque chaque société a une trajectoire historique propre et construit ses normes, ses mesures et sa propre conception de la maîtrise du temps. Mais si l’histoire du temps en Europe et en Occident est désormais bien connue, elle reste à faire pour la région du Moyen-Orient. En raison de la profondeur de son histoire, de sa diversité religieuse, de la multiplicité des temps religieux et liturgiques qui lui sont liés, du caractère précoce de son processus de modernisation et enfin de ses talents d’interculturalité, le Liban apparaît comme un terrain particulièrement fertile pour interroger les spécificités temporelles de la région, leurs évolutions sur le long terme, et son adaptation aux changements actuels. Dans ce colloque, la question du temps et des temporalités sera abordée dans une perspective transdisciplinaire et diachronique, autour de cinq axes thématiques : Calendriers et mesures du temps ; Temps religieux et philosophie de l’histoire ; Temps et littérature ; Temps et rythmes de la ville ; Temporalités sociales.

 

Programme prévisionnel :

19 novembre (Ifpo)

9h-9h30 : Accueil des participants

9h30-9h45 : Mots de bienvenue (Eberhard Kienle, directeur de l’Ifpo)

9h 45-10h 30 : Conférence inaugurale (Professeur Georges Nahas, vice-président de l’Université de Balamand)

10h30-12h30 : 1ere session “Les systèmes de datation”

Président de séance : Elie Dannaoui

Loulou Sayba‘a, Université de Balamand. — Les systèmes de datation dans les archives antiochiennes : le cas des monastères de Notre Dame de Balamand et du Prophète Elie à Shwayya (en arabe)

Pause café (11h-11h15)

Père Georges Berbari, Université de Balamand — La datation des manuscrits arabes du patriarcat d’Antioche (en arabe)

Alexandre Abi Younès, Université libanaise — La datation à travers les archives maronites de Bkerké (en arabe)

12 h 30- 14 h : déjeuner

14h00- 16h15 : 2eme session “Les objets de la mesure du temps”

Présidente de séance : Souad Slim

Patricia Antaki, Université Saint-Joseph — Sacrées heures : un tour des cadrans solaires à caractère religieux, protobyzantins et médiévaux, du Proche-Orient

Sœur Benoîte, chercheur indépendant — Cadrans solaires libanais

Nada Helou, Université libanaise — Le calendrier de l’église de Qabr Hiram. Iconographie et symbolisme

Dr. Elie Dannaoui, Université de Balamand — Les calendriers des chrétiens orientaux : moyens et outils. L’église Orthodoxe d’Antioche comme exemple (en arabe)

16 h15-16 h30 : pause café

16 h30 – 17 h 45 : 3e session “Le temps dans la production scripturaire religieuse (1ere partie)”

Président de séance : Bruno Paoli

Père Hareth Ibrahim, Université de Balamand — Le temps à travers le livre des heures (en arabe)

Lou’ay Hanna, Université de Balamand — La dialectique de l’unicité et de la dichotomie dans l’expression du temps : l’exemple du lectionnaire (Évangile liturgique) (en arabe)

20 novembre (Université de Balamand)

 9 h 30-10h45 : 3e session (suite) “Le temps dans la production scripturaire religieuse (2e partie)”

Président de séance : Bruno Paoli

 Prof. Dr. Georges Tamer, University of Erlangen-Nuremberg, Germany — The Concept of Time in the Koran

Josef Schovanec, EHESS, Paris — De la révolution à l’essor scientifique : Ali Shariati, islam et la pensée de la rupture des temps

10h45-13h15 : 4e session “Le temps dans les pratiques et les rituels”

Président de séance : As’ad Kattan

Mathieu Tillier, Ifpo-Beyrouth — Le temps de la justice à l’époque abbasside

Bruno Paoli, Ifpo — Temps cyclique et transmigration des âmes chez les Alaouites, entre doctrine savante et croyance populaire

11h 30-11h45: pause café

Souad Slim, Université de Balamand — Temporalités traditionnelles et modernes au Liban au XIXe et au début du XXe siècle

Nour Farra-Haddad, Université Saint-Joseph — D’un rituel à l’autre, d’une temporalité à l’autre : observations autour de pratiques dévotionnelles votives au Liban

13h15-14h30 : déjeuner

14h30-17h 00 : 5e session “Temps et littérature”

Président de séance : Mathieu Tillier

Anna Madoeuf, EMAM, Université François-Rabelais de Tours — Laps de temps et d’espaces beyrouthins (lecture d’un Parfum de paradis d’Elias Khoury)

Jean Touma, Université libanaise — Le temps dans les proverbes populaires (en arabe)

15 h 45-16h: pause café

Nidale Al-Amyouni Daccache, Lebanese American University — Le temps narratif dans la littérature (en arabe)

As’ad Kattan, Université de Munster — Le temps dans les chansons des frères Rahbani (en arabe)

21 novembre (Université de Balamand)

9 h 30-12 h 45 : 6e session “Temps et rythmes de la ville”

Présidente de séance : Anna Madoeuf

Sylvia Chiffoleau, CNRS/Ifpo-Beyrouth — Mesurer le temps à Beyrouth au XIXe et au début du XXe siècle : un vecteur pour le progrès ?

Sophie Brones, École Supérieure Nationale d’Architecture de Versailles — Les archives photographiques de la reconstruction du centre ville de Beyrouth

Maud Moussi, EMAM, Université François-Rabelais de Tours — Temps du patrimoine, temps des projets urbains : télescopage et fusions à Jbeil, Saïda et Sour

11h – 11h 15 pause café

Juan Mª Ruiz Herrero, Université Autónoma de Madrid — La nuit et la guerre : restructuration du temps et des espaces de loisir dans le Beyrouth des années 1980

Zara Fournier, EMAM, Université François-Rabelais de Tours — Reconstruire le temps après la guerre

12h h 45-14h : déjeuner

14h- 16 h 45: 7e session “Temporalités sociales et du quotidien”

Présidente de séance : Sylvia Chiffoleau

Elisabeth Longuenesse, Ifpo-Beyrouth — Temps du travail et temps de la vie

Marlène Haydar Najjar, Université libanaise— La gestion du temps de travail dans la production industrielle (en arabe)

15h15-15h30: pause café

Jamileh Costi, Université libanaise — La relation entre l’emploi du temps et la modernisation des programmes universitaires (en arabe)

Maha Kayyal, Université libanaise — Les embouteillages routiers au Liban : un conflit de droit de passage ou un conflit de temps ? (en arabe)

16 h 45 : Conclusion

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.