Conférences de Dwight F. Reynolds, Professeur à l’Université de Californie à Santa Barbara – 04-05-11-12/04 et 03/05/2018

Dwight F. Reynolds est professeur de langue et de littérature arabes au Département d’études religieuses de l’Université de Californie à Santa Barbara. Il a obtenu son doctorat de l’Université de Pennsylvanie en 1991. Ses recherches et ses publications traitent de la littérature arabe, du folklore arabe, des épopées orales, de l’autobiographie médiévale et de diverses traditions musicales du Moyen-Orient et de l’Espagne musulmane médiévale.

Conférences

De l’oral à l’écrit et de l’imprimé au numérique: collecter et conserver une épopée orale arabe

L’émergence des « études de performance » et l’intérêt accru pour la «composition dans la performance» (Parry & Lord) nous obligent à réexaminer les méthodes que nous utilisons pour collecter, transcrire et finalement préserver les traditions orales. Comment pouvons-nous faire face aux versions en constante évolution d’un « texte » ? Et comment pouvons-nous préserver telles traditions d’une manière qui permettra aux futurs chercheurs d’appliquer de nouvelles méthodes et approches ?
Dans le cadre du séminaire de Mourad Yelles, LACNAD-CREAM.

  • Mercredi 4 avril 2018, de 13h à 15h – INALCO, 2, rue de Lille 75007 Paris. Salle des Plaques

Juifs, chrétiens et musulmans dans le monde musical de al-Andalus

La culture d’al-Andalus a apporté de nombreuses contributions dans l’architecture, la poésie, la littérature, la philosophie et les sciences, mais peut-être sa contribution la plus durable a été dans la musique. Un nouveau style de musique a été créé qui est encore pratiqué aujourd’hui dans de nombreux pays du monde arabe et au-delà. Quels rôles ont joué les juifs, les chrétiens et les musulmans dans ce remarquable point de rencontre des influences musicales de la Méditerranée?

  • Jeudi 5 avril 2018, de 17h30 à 19h – INALCO, 65 rue des Grands Moulins 75013 Paris. Salle 3.11

Le rôle des chansonniers en tant que sources des traditions modernes de la musique andalouse

Beaucoup des traditions modernes de la musique andalouse au Moyen-Orient considèrent comme l’une des bases de leur tradition un ou plusieurs chansonniers qui ont été compilés entre le 18e et le 20e siècle. Mais l’histoire des chansonniers en arabe commence déjà au 9e siècle. Cette présentation mettra les chansonniers andalous modernes dans le contexte de cette histoire millénaire.

  • Mercredi 11 avril 2018, de 16h à 18h – Centre universitaire de Clignancourt, 2-8 rue Francis de Croisset 75018 Paris. Amphithéâtre Molho
    Entrée sur inscription auprès de François Picard francois.picard(a)sorbonne-universite.fr

En raison de perturbations au Centre universitaire Clignancourt, la conférence du mercredi 11 avril de Dwight Reynolds se déroulera en Sorbonne, Bibliothèque Boutruche Escalier E, 3e étage, de 14h à 16h. Entrée 17 rue de la Sorbonne

L’Histoire écrite et tradition orale dans l’épopée des Banou Hilal

À partir du Xe siècle, la grande confédération tribale des Banou Hilal a traversé l’Égypte et envahi l’Afrique du Nord où ils sont restés pendant plus d’un siècle avant d’être détruits par une dynastie marocaine. Cette histoire a été préservée à la fois dans les livres du savant arabe du 14e siècle Ibn Khaldoun et dans les traditions orales vivantes, en particulier l’épopée orale du Banou Hilal. Cela nous offre l’opportunité de comparer et d’analyser la différence entre l’histoire écrite et la tradition orale.
Dans le cadre du séminaire de Marie-Anne Polo de Beaulieu et Jean-Claude Schmitt.

  • Jeudi 12 avril 2018, de 14h à 16h – GAHOM-INHA 2 rue Vivienne 75002 Paris. Salle 147

Autobiographies médiévales, arabes et européennes

Dans cette présentation, je présenterai l’esquisse d’un projet qui analyse les textes autobiographiques médiévaux d’Europe et du monde arabo-islamique en un seul corpus. Parmi les questions posées sont: Est-ce que des circonstances sociales semblables produisent des textes autobiographiques semblables? Comment expliquer les maintes similitudes et les parallèles entre les textes européens et arabo-islamiques écrits par des auteurs de statut social similaire ?
Dans le cadre du séminaire des médiévistes, CIHAM, Adèle Poncet et Pascal Buresi.

  • Jeudi 3 mai 2018, de 9h30 à 12h30  – 35, rue Raulin 69007 Lyon. Amphithéâtre de la MILC

Vous aimerez aussi...