Conférence publique de l’IISMM : « Le terrorisme islamiste au Sahel » par Marc-Antoine Pérouse de Montclos et Elodie Apard — EHESS (amphithéâtre), 18h30, 06/02/2018

Entrée libre
 Intitulés des deux interventions
  • « Le djihad au Sahel : local ou global ? »
    par Marc-Antoine Pérouse de Montclos, Politiste, Directeur de recherche, IRD
  • « De la secte au Califat : analyse sémantique de l’évolution de Boko Haram »
    par Elodie Apard, Historienne, Directrice de l’IFRA-Nigeria
Présentation des intervenants
  • Politiste, Marc-Antoine Pérouse de Montclos est directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et chercheur associé au Peace Research Institute, Oslo (PRIO). Il travaille sur les conflits armés, les déplacements forcés de population et l’évaluation de l’aide humanitaire en Afrique subsaharienne. Professeur à l’Institut français de géopolitique de l’Université Paris 8 de 2013 à 2015 et diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (IEP), où il a enseigné de 2003 à 2016, il a vécu plusieurs années au Nigeria, en Afrique du Sud et au Kenya et accomplit régulièrement des missions d’études en Afrique.

Il est l’auteur, entre autres, de:

Diaspora et terrorisme (Presses de Sciences Po, 2003)
Guerres d’aujourd’hui (Tchou 2007)
Etats faibles et sécurité privée en Afrique noire (L’Harmattan, 2008)
La tragédie malienne (Vendémiaire, 2013)
Boko Haram: Islamism, Politics, Security, and the State in Nigeria (Tsehai, 2015)
L’Afrique, nouvelle frontière du djihad ? (La Découverte, à paraître, 2018).

  • Historienne, spécialiste du Niger et du Nigéria, Elodie Apard a mené un travail de thèse sur la transmission de l’Etat colonial au Niger avant de rejoindre l’IFRA (Institut Français de Recherche en Afrique) au Nigéria, en tant que pensionnaire scientifique, de 2012 à 2015. Actuellement Directrice de l’IFRA-Nigeria, elle étudie les mouvements transfrontaliers, notamment les circulations religieuses, entre le Niger et le Nigeria, et s’intéresse à la dimension idéologique du mouvement Boko Haram.

Citons 3 de ses publications :

– « Les mots de Boko Haram Décryptages de discours de Mohammed Yusuf et d’Abubakar Shekau », Afrique Contemporaine n°255, 2015/3, pp. 43-74.
– « Islam et territoires au Nigéria », Hérodote n°159 (Géopolitique du Nigéria), 2015.
– « Boko Haram : le jihad en vidéo », Politique Africaine n°138, Juin 2015.


Conférences dans le cadre du cycle 2017-2018

« Afriques : sociétés en mouvement »

Du 3 octobre 2017 au 5 juin 2018

Le mardi de 18h30 à 20h30
à l’EHESS Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris

Retrouvez les enregistrements des précédentes conférences sur Canal-U


Vous aimerez aussi...