Séminaire « Familles, sociétés et États dans les pays arabes, la Turquie et l’Iran contemporains » – IISMM, 2e mercredi du mois de 10h à 13h, du 08/11/2017 au 13/06/2018

Mercredi de 10 h à 13 h (IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), les 8 novembre et 13 décembre 2017, 10 janvier, 14 février, 14 mars, 11 avril, 9 mai et 13 juin 2018

Présentation

Dans les pays arabes, en Turquie et en Iran, les formes familiales ont connu de profonds changements au cours des cinq ou six dernières décennies. Dans plusieurs domaines, cependant, les évolutions sont divergentes et contradictoires. En outre, la famille constitue plus que jamais un objet de débat, et la cible de politiques publiques et d’actions, parfois contradictoires, émanant d’organisations publiques et privées, nationales ou internationales.

Destiné aux étudiants de M1, M2 et Doctorat, ainsi qu’aux auditeurs intéressés, ce séminaire donnera la parole à des anthropologues, géographes, sociologues, politistes, démographes et historiens. Il privilégiera des contributions novatrices, analytiques et critiques des approches existantes, touchant aux comportements familiaux dans les pays pris en compte, à leur diversité et leur évolution d’apparence contradictoire, ainsi qu’à leurs possibles effets sur les dynamiques sociales et politiques propres aux divers pays. Il analysera également les représentations des enjeux que constitue la famille dans les politiques publiques et les actions des institutions spécialisées, nationales ou internationales. Une attention spéciale pourra être accordée à la période post-2011 et, pour les sociétés concernées, au(x) contexte(s) particulier(s) de la crise actuelle de « l’après-pétrole ».

Validation en master possible sur demande des étudiants EHESS ou d’autres institutions (avec accord préalable de leur formation).

Programme

8 novembre 2017 : « Familles, sociétés et États, questions de recherche, questions politiques « (Blandine Destremau, Françoise De Bel Air et François Ireton)

13 décembre 2017 : « États du Golfe : mariage et familles en transition »

  • Jihan Safar, « Choisir son conjoint dans le Golfe : le douaire (mahr), entre contraintes économiques, relations de genre et hiérarchies sociales »
  • Françoise De Bel Air, « La famille saoudienne en mutation, des enjeux très politiques »

10 janvier 2018 : « Enjeux natalistes »

  • Zahia Ouadah-Bedidi, « La reprise de la natalité en Algérie »
  • Marie Ladier-Fouladi, « Visée populationniste de la nouvelle politique démographique de l’État iranien »

14 février 2018 : « Gouverner la sexualité »

  • Anne le Bris, « Parcours de grossesses et de maternités de femmes célibataires tunisiennes »
  • intervenant.e.s à confirmer

14 mars 2018 : « Nuptialités »

  • Rana Youssef, « La nuptialité syrienne entre modernité et tradition »
  • Kamel Kateb, «  Célibat et mariage tardif au Maghreb »

11 avril 2018 : « Familles à géométries variables »

  • François Ireton , « La question de la famille nucléaire dans les populations sédentaires des pays arabes : le rural et l’urbain, l’ancien et le nouveau, une tentative d’état des lieux »
  • Véronique Bontemps, « Familles transfrontalières palestiniennes (Cisjordanie-Jordanie) : expériences quotidiennes de la dispersion »

9 mai 2018 : intervenant.e.s à confirmer

13 juin 2018 : Jeunesses et générations »

  • Myriam Catusse, « Les “jeunes” à l’épreuve de la famille. Projections, injonctions, protections »
  • intervenant.e.s à confirmer

Informations pédagogiques

Suivi et validation pour le master : Mensuel annuel/bimensuel semestriel (8×3 h = 24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Adresse(s) électronique(s) de contact : blandine.destremau(at)gmail.com


Voir sur le site de l’EHESS


Vous aimerez aussi...