Séminaire : « Droit musulman et sociétés islamiques prémodernes (VIIIe–XIXe siècle) »

2e et 4e jeudis du mois de 17 h à 19 h (IISMM, salle des étudiants, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 24 novembre 2016 au 8 juin 2017

La recherche sur la place du fiqh, système de la pensée juridique islamique ou vulgo « droit musulman », dans l’exercice du droit au sein des sociétés islamiques prémodernes connaît actuellement un renouveau important. Longtemps considéré comme une théorie déontologique non contraignante en antagonisme avec la pratique judiciaire, le fiqh est de plus en plus approché à partir d’une perspective praxéologique qui s’intéresse aux différentes manières par lesquelles les normes de la charia ont été mises en application.

Le séminaire a pour but de réfléchir sur ce tournant important de notre vision du droit musulman et sur ses implications concernant l’histoire des sociétés musulmanes prémodernes. Il s’agit, d’une part, de former les participants du séminaire à l’analyse des différents types d’écrits juridiques, notamment consultations (fatwā, pl. fatāwā) et actes notariés, et de créer, d’autre part, un espace d’échange et de débat consacré à l’actualité de la recherche sur le droit musulman prémoderne, en France et à l’international. Le séminaire comprendra donc des séances de travaux pratiques sur des thèmes spécifiques et des conférences au cours desquelles des invités présenteront leurs recherches en cours. Nous espérons ainsi contribuer à une connaissance plus fine de la pensée juridique en Islam et à une meilleure visibilité des traditions textuelles musulmanes.

Mots-clés : Histoire du droit, Islam,

Aires culturelles : Arabe (monde), Maghreb, Musulmans (mondes), Sahara,

Programme

  • 24 novembre 2016 : Introduction. Les notions essentielles. La définition des termes. Théorie et Pratique, le droit musulman comme système normatif
  • 8 décembre : L’évolution du droit musulman. Aperçu historique
  • 12 janvier 2017 : Hocine Benkheira (Paris/EPHE) : Sharî’a et Loi en islam. Littératures juridiques et pratiques judiciaires
  • 26 janvier : La littérature du fiqh : sources de la pratique ?

L’herméneutique juridique

  • 9 février : la théorie juridique des fondements de la compréhension (usûl al-fiqh) dans l’histoire
  • 23 février : Abdel Wedoud Ould Cheikh (Université de Metz) : séance  autour du Kitāb al-Bādiya de Muhammad al-Māmī (m. 1868)
  • 9 mars : Ziad Bou Akl (Paris/CNRS) : L’analogie juridique chez Averroès

Littératures juridiques et pratiques judiciaires (2)

  • 23 mars : Comment étudier le droit : l’enjeu des actes notariés
  • 27 avril : Élise Voguet (Paris/IRHT) et Wissam Halawi (Paris I): Les actes de propriété de Dayr Qannubin (Mont Liban) et documentation officielle mamelouke
  • 11 mai :  Leon Buskens (Leyde/Rabat): “Professional Witnesses (ʿUdūl) in the Moroccan Legal System: The Modernisation of a “Classical” Institution ? 
  • 8 juin : L’organisation judiciaire dans l’Empire Ottoman
  • 22 juinConclusions

Informations pédagogiques

Renseignements : par courriel.

Direction de travaux d’étudiants : les étudiants peuvent être reçus par les responsables du séminaire après le séminaire.

Réception : sur rendez-vous.

Niveau requis : licence.

 

Adresse(s) électronique(s) de contact : c.mueller(at)irht.cnrs.fr, i.warscheid(at)irht.cnrs.fr

 

Voir sur le site de l’EHESS


Vous aimerez aussi...