Concert électro orientale : Paris – Berouth – Damas — Paris, La Bellevilloise, 22/06/2016

Paris-Beyrouth-Damas est un projet de fusion entre musique traditionnelle arabe & sons électroniques.
Le duo libano-syrien s’inspire des grands de la musique orientale et du Tarab tel qu’Umm Kalthoum & Abd el-Wahab pour vous offrir un registre propre à eux : l’électro brassé avec le qanûn oriental.

Le premier artiste, arrivé tout droit de la Syrie en fuyant la guerre, apporte souvent au projet un souffle à la fois nostalgique et aéré alors que son complice lui tisse des mélodies faites de mélanges de claviers, chants orientaux & effets électroniques futuristes.

Le groupe vous transporte aisément du climat transcendant et méditatif vers une ambience une choïa plus folle et dansante où fusionnent les sons éclectiques de Hadi Zeidan (piano & electronics) et le qanûn oriental de Yaman Suhem.

Visiter le projet en ligne

 


Fondée en 1877 aux lendemains de la Commune, La Bellevilloise, première coopérative parisienne, avait pour projet de permettre aux gens modestes l’accès à l’éducation politique et à la culture.

Lieu de résistance, des premiers échanges commerciaux « du producteur au consommateur », commerce équitable avant l’heure, et de spectacle, La Bellevilloise à joué de 1910 à 1949 un rôle de premier plan dans la vie économique et culturelle de l’Est Parisien.

Depuis 2005, Renaud Barillet, Fabrice Martinez et Philippe Jupin, un trio d’agitateurs venu du spectacle vivant, de la production et des médias ont rouvert aux Parisiens ce lieu de mémoire de l’histoire de Paris avec un projet fort : redonner vie à l’esprit de La Bellevilloise en créant un grand lieu indépendant d’activités artistiques et évènementielles pour le public, les entreprises et les médias, unique à Paris.


[Article inspiré de la présentation de La Bellevilloise]


Vous aimerez aussi...