Conférence-débat : L’âge d’or des relations entre juifs et musulmans au Moyen-âge : mythes et réalités — 16/06/2016

L’âge d’or des relations entre juifs et musulmans au Moyen-âge : mythes et réalités

organisée par l’association Raja-Tikva

Le jeudi 16 juin de 18h30 à 20h30Bibliothèque de la Part-Dieu30 Boulevard Marius Vivier Merle, 69003 Lyon
Cette conférence fait partie du deuxième volet historique du séminaire itinérant de Raja – Tikva Association Rhône-Alpes, consacré à l’Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours, ouvrage codirigé par Benjamin Stora et Abdelwahab Meddeb (Éditions Albin Michel, 2013). Elle porte sur l’histoire des relations entre juifs et musulmans en Terres d’islam (pages 75 à 165 du livre). C’est au sein du monde islamique que vécurent à l’époque médiévale la majorité des populations juives. Durant huit siècles de 711 à 1492, Al Andalus qui désigne un ensemble de territoires de la péninsule ibérique sous domination musulmane au Moyen âge, correspond aussi à une période particulièrement riche et glorieuse des relations entre juifs et musulmans. C’est dans ce contexte que les communautés juives ont pu notamment fonder nombre de leurs institutions et élaboré leurs textes et leurs pratiques définissant ainsi « le judaïsme médiéval et une bonne part du judaïsme moderne ». Qu’en est-il du mythe et qu’en est-il de la réalité concernant cette époque ? La recherche historique tente aujourd’hui de démêler entre la vision d’un « al-Andalus Arcadia felix » soit un « âge d’or » et celle « d’un lieu où les juifs ayant un statut de “dhimmis”, de « protégés » furent l’objet de violences et d’humiliations ». Comment rendre compte de cette histoire avec cette difficile question des sources qui se rapportent essentiellement à une élite intellectuelle ou marchande ?

pascal buresi

Pascal Buresi, directeur de recherche au CNRS (CIHAM, Lyon) et directeur d’études à l’EHESS, est historien, spécialiste de l’Occident musulman médiéval. Après s’être d’abord intéressé à la frontière entre chrétienté et Islam dans la péninsule Ibérique au Moyen Âge, il s’est tourné vers l’étude du Maghreb à l’époque almohade (XIe-XIIIe siècle). Depuis 2014, il est directeur de l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM).

mahjouba mounaïmMahjouba Mounaïm, née à Casablanca, copréside à Lyon l’association d’amitié arabo-juive Raja-Tikva. Professeure certifiée et docteure en philosophie, elle a suivi également une formation en études arabes à Paris III et à Lyon II. Elle enseigne la philosophie en lycée à Lyon.

 

Informations pratiques :

Entrée gratuite et libre dans la limite des places disponibles

Bibliothèque de la Part-Dieu
30 Boulevard Marius Vivier Merle – 69003 Lyon

Renseignement : 04 78 62 18 00


[Article calqué sur la présentation des Bibliothèques Municipales de Lyon]


Vous aimerez aussi...