Séminaire : “Faire de la sociologie électorale en contexte autoritaire : le cas de l’Égypte” — 26/05/2016, 14h45

Séminaire de recherche : “Les sciences sociales en question : grandes controverses épistémologiques et méthodologiques

Faire de la sociologie électorale en contexte autoritaire : le cas de l’Égypte

Centre de recherches internationales (CERI)

logo CERI

Centre d’études européennes (CEE)

CEE logo

Présentation :

La « révolution » égyptienne du 25 janvier 2011 a permis aux Frères musulmans, jusqu’alors réduits à la semi-clandestinité, de diriger le pays pendant deux ans à la suite d’une série d’élections qui ont massivement mobilisé les citoyen.ne.s égyptien.ne.s. Pour la première fois, il est donc possible d’analyser les liens entre appartenances sociales et préférences politiques. Mais à partir de quelles données ? Comment faire de la sociologie électorale en contexte autoritaire ? Les concepts et les méthodes développés dans le cadre démocratique et occidental sont-ils transposables au cas égyptien ?

Intervenant :

Bernard Rougier, professeur des universités à l’Université Paris III et ancien directeur du Centre d’Études et de Documentation Économiques, Juridiques et sociales (CEDEJ). Auteur de Le jihad au quotidien (PUF, 2004) et de L’Oumma en fragments (PUF, 2011), il a également dirigé Qu’est-ce que le salafisme ? (PUF, 2008) et L’Égypte en révolutions (avec Stéphane Lacroix, PUF, 2015).

Discutants :

  • Clément Steuer, chercheur au Centre d’Études et de Documentation Économiques, Juridiques et sociales (CEDEJ) où il dirige le pôle « gouvernance », spécialiste du système partisan et des élections en Égypte, il a notamment coordonné le numéro de la revue Égypte/Monde arabe consacré aux élections de 2011-2012;
  • Vincent Tiberj, professeur des universités associé au Centre Emile Durkheim, Sciences Po Bordeaux, spécialiste de sociologie électorale, de l’immigration, de méthodologie quantitative, il a récemment dirigé Des votes et des voix : de Mitterrand à Hollande (Nîmes, Champ social éditions, 2013) et As French as everyone else? A Survey of French Citizens of Maghrebin, African and Turkish French (avec Sylvain Brouard, Temple University Press, 2011).

Présidence :

Laurence Louër, Associate Professor, Sciences Po-CERI.

Responsables scientifiques :

Informations pratiques :

Sciences Po-CERI, 56, rue Jacob 75006 Paris (salle Jean Monnet)

EN APPLICATION DU DISPOSITIF EXCEPTIONNEL DE SÉCURITÉ, L’INSCRIPTION À CET ÉVÉNEMENT EST OBLIGATOIRE : conferences.cee@sciencespo.fr


Vous aimerez aussi...