Projection publique : Our heedless war — Beyrouth, 11/05/2016

our heedless war

Un film de Randa Chahal

Mercredi 11 mai 2016, 8h-10h

 Orient-Institut Beyrouth

Suivie d’une discussion avec Nahla Chahal (chercheure, Assafir al-arabi) Nicolas Dot-Pouillard (IFPO, Beyrouth), et Laure Guirguis (Orient-Institut)

Présentation :

Beyrouth, Septembre 1994, la «reconstruction» de la ville a commencé. La guerre est terminée depuis deux ans. Avec ses dessins sur les films de 16mm qu’elle a fait entre 1975 et 1994, Randa Chahal explore les différentes voies de l’engagement politique dans la guerre civile, par le biais de discussions avec son frère, sa mère d’origine irakienne et son père – tous deux membres de longue date du Parti Communiste – et sa sœur, Nahla Chahal, devenu militante à l’âge de 14 ans et engagée dans l’Organisation d’action communiste au Liban (AICO). Our Heedless Wars est aussi un voyage de réflexion et de redécouverte : présenter le retour de la cinéaste à Paris, où elle a vécu en exil politique auto-imposé, met en abîme la reconstruction d’une ville en ruines et marque le passage d’une partie de sa vie à une autre.

Biographie :

Randa Chahhal est né à Tripoli, au Liban. Après avoir fait parti de la Grande Ecole Louis Lumière en 1975, elle a réalisé plusieurs documentaires : Step By Step (1979) et Our Heedless Wars (1995, Locamo Film Festival). Il faut aussi noter Civiliseesm (1999, sélection du Festival de Venise) et Le Kitem en 2004. Elle décède des suites d’un cancer, le 25 Août 2008 à l’âge de 55 ans.

[article traduit de la présentation de l’Orient-Institut]


Vous aimerez aussi...