Cloé Drieu Écran d’Orient. Propagande, innovation et résistance dans les cinémas de Turquie, d’iran et d’Asie centrale (1897 – 1945)

écrans d'orient - cloé drieu

Ce livre couvre une aire culturelle « turcopersane » allant de l’actuelle Turquie à l’Asie centrale, en passant par l’Iran, et réunit ainsi des mondes musulmans chiites comme sunnites, culturellement et politiquement plu- riels (empire ou nation). La période considérée commence avec l’appari- tion du cinéma dans la région et s’achève à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Comment le cinéma s’est-il diffusé géographiquement à partir de son épicentre français et comment fut-il objet d’appropriation, tant par les gouvernements que par les spectateurs, les exploitants et les cinéastes des pays considérés ?

À la lumière de ces questions, quatre thématiques se dessinent. La première concerne le rapport du religieux à l’image en Iran, à travers la miniature, la photographie et le film ; il s’agit alors de comprendre le dogme mais aussi les façons dont il a pu être détourné par de judicieux raisonnements théologiques et philosophiques, ou par une pratique populaire trop pressante pour être contenue. Le second thème s’intéresse à la propagande cinématographique et à la soumission du cinéma à l’État, avant la Première Guerre mondiale dans l’Empire ottoman, mais surtout dans les premières années du pouvoir kémaliste en Turquie. De l’autre côté de la chaîne de production cinématographique, et c’est la troisième thématique, l’ouvrage s’interroge sur les conditions de visionnage, les transferts culturels, les réap- propriations et les réutilisations, voire les détournements que subissent les copies cinématographiques, en prenant de nouveau l’Iran comme cas d’étude. Enfin, dans le droit fil de l’analyse des pratiques culturelles se trouve une dernière thématique relative aux questions de négociations et de transactions qui s’établissent plus ou moins difficilement au sein d’un système de domination soviétique aux contraintes idéologiques fortes.

Ces écrans d’Orient, riches et complexes, offrent une lecture passion- nante de ce qui se joue dans les zones frontières, les périphéries géogra- phiques ou sociales des anciens empires, où se superposent souverainetés politiques, influences culturelles et diverses logiques de domination, de négociation, d’innovation et de résistance.

drieu cloe

Cloé Drieu est historienne, chargée de recherche au CNRS, spécialiste du cinéma centrasiatique et de la Première Guerre mondiale dans la région.

 

 

Ont collaboré à cet ouvrage : Chahryar Adle, Kaveh Askari, Gabrielle Chomentowski, Cloé Drieu, Anaita Khudonazar, Mustafa Özen et Ayşe Toy Par.

Commander l’ouvrage


Vous aimerez aussi...