Hadj-Moussa, Ratiba, La Télévision par satellite au Maghreb et ses publics, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2015, 304 p.

hadj-moussaL’avènement de la télévision par satellite au Maghreb et son adoption par les Maghrébins ont provoqué un véritable changement social. Ce livre, qui explore les relations entre les médias et la sphère publique, montre que l’acte de regarder la télévision par satellite par opposition aux télévisions nationales mobilise des pratiques et des affiliations identitaires inédites et s’accompagne de toute une gamme de positions critiques se rapportant aux régimes politiques. En faisant pénétrer au cœur des familles certains sujets jusque-là peu présents, le média indique ainsi la centralité des rapports de genres qui sont aujourd’hui au cœur des enjeux politiques de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie. À travers de nombreux entretiens conduits depuis plus de dix ans, cet ouvrage, unique sur l’usage de la télévision par satellite et la sphère publique au Maghreb, contribue à une nouvelle compréhension des enjeux politiques et des médias. Au cœur de l’actualité internationale, il intéressera les enseignants et les étudiants en communication, en études politiques, en sociologie, en anthropologie des mondes arabe et méditerranéen et en études du genre.

Ratiba Hadj-Moussa est professeur de sociologie à l’Université York (Toronto). Elle a récemment codirigé Mondes méditerranéens. L’émeute au cœur du politique (Revue L’Homme et la Société, L’Harmattan, 2013); Suffering, Art, and Aesthetics (Palgrave, 2014) et Generations and Protests in the MENA and the Mediterranean : Legacies and Emergence (à paraître, Brill, 2016).

Voir sur le site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...