Eychenne, Mathieu & Zouache, Abbès, La Guerre dans le Proche-Orient médiéval (Xe-XVe s.). État de la question, lieux communs, nouvelles approches, Le Caire, IFAO, 2015, 478 p.

Eychenne

Longtemps apanage des militaires, l’historiographie de la guerre a connu d’importants bouleversements après la Seconde Guerre mondiale. L’histoire militaire laissa alors la place à une histoire plus englobante, soucieuse d’analyser les liens étroits qui unissent la guerre à la société.

Progressivement, ce changement gagna les spécialistes du Proche-Orient médiéval. Cet ouvrage pluridisciplinaire, qui réunit des historiens et des archéologues, offre un bilan des principaux travaux réalisés jusqu’ici, et propose, par l’exemple, des perspectives de recherche. Il confirme que le fait guerrier joua un rôle moteur dans l’évolution des sociétés du Proche-Orient des xe-xve siècles.

Mathieu Eychenne (UMR 8167 Orient et Méditerranée, Paris), historien et arabisant, est spécialiste du Proche-Orient à l’époque mamelouke (xiiie-xve s.).

Abbès Zouache (CIHAM-UMR 5648, Lyon), historien et arabisant, est spécialiste de l’histoire de la guerre dans l’Orient médiéval.

Voir sur le site de l’IFAO


Vous aimerez aussi...