Delouis, Olivier & Mossakowska-Gaubert, Maria, La vie quotidienne des moines en Orient et en Occident, Le Caire, IFAO, 2015, 576 p.

delouisLe monachisme chrétien est né en Égypte vers la fin du IIIe siècle. Celui-ci s’est ensuite rapidement propagé dans toute la Méditerranée orientale, puis au-delà. Devenir moine impliquait alors non seulement un choix spirituel, mais aussi l’acceptation d’un mode de vie conforme à des exigences pratiques énoncées de manière plus ou moins formelle.

Issu d’un colloque tenu à Athènes en 2009 dans le cadre du programme collectif Vie quotidienne des moines en Orient en Occident (IVe-Xe siècle), cet ouvrage propose une approche pluridisciplinaire en rassemblant vingt articles autour d’une question fondamentale : l’état des sources disponibles pour étudier les divers aspects du quotidien des moines.

Autour de cette problématique se croisent des témoignages aussi bien archéologiques qu’écrits – normatifs, littéraires et documentaires – répartis en six zones géographiques, allant de la Mésopotamie du Nord jusqu’à l’Irlande. La démarche permet de mieux comprendre les modalités de diffusion du monachisme, une forme de vie chrétienne à la fois essentielle et variée, qui a durablement marqué les sociétés de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge.

Voir sur le site de l’IFAO



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2015, 25 septembre). Delouis, Olivier & Mossakowska-Gaubert, Maria, La vie quotidienne des moines en Orient et en Occident, Le Caire, IFAO, 2015, 576 p. IISMM. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pzok

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search