Faberon, Florence (dir.), Liberté religieuse et cohésion sociale : la diversité française, Aix-en-Provence, Presses Universitaires d’Aix-Marseille (PUAM), 2015, 626 p.

FaberonLa France, terre de libertés, est aussi terre de religions. Le régime de la religion en France fait partie de l’identité française. À l’aube du xxe siècle, la loi de séparation des Églises et de l’État s’annonce comme une reconnaissance mutuelle. Peu à peu la notion de laïcité entre dans le patrimoine français ; elle est reconnue comme la liberté de pratiquer toutes les religions ou de ne pas en pratiquer, les pouvoirs publics respectant les croyances sans en favoriser ou défavoriser aucune. Aujourd’hui la France est plurielle par ses populations, ses cultures et bien sûr par ses religions et ses philosophies car elle s’efforce d’être terre d’accueil et de tolérance.
Ainsi, la cohésion sociale française éprouvée par les siècles mérite aujourd’hui d’être examinée à la lumière de la liberté religieuse qui anime diversement le pays. Celui-ci en appelle à la fois au pluralisme religieux et à la cohésion sociale : comment peut-il y parvenir ? C’est ce que cet ouvrage collectif voudrait illustrer, en expliquant des réponses elles-mêmes diverses. Ce livre est à l’image de ce pluralisme, réunissant des spécialistes de différentes disciplines concernées, présentant leurs réflexions sur les croyances et sur leur cohabitation.
Les relations de la liberté religieuse et de la cohésion sociale en France sont exposées en traitant des politiques puis des normes. Dans les deux cas, il s’agit d’illustrer à la lumière de la liberté religieuse la diversité française et ses défis  : diversité des religions en France, passé et présent, métropole et outre-mer, diversité des normes confrontant services publics et religions, pluralisme des jurisprudences et régimes spécifiques.
La France est-elle capable de trouver son centre de gravité entre pluralisme et cohésion ?

Voir sur le site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...