Journée d’études : “De quoi Charlie est-il le nom ? Réflexions pluridisciplinaires à partir des attentats de janvier 2015 — Université Paris 8, Paris, Amphi D003, 11/06/2015

pdf_JE-Charlie_programme-1

L’attentat de Charlie Hebdo le 7 janvier dernier, au cours duquel notre collègue de Paris 8 Bernard Maris a été tué, celui du 8 janvier contre la policière municipale et celui du 9 janvier contre le supermarché Casher ont conduit à une mobilisation sans précédent concrétisée par la manifestation géante du 11 janvier dont le mot d’ordre essentiel restera le slogan « Je suis » ou « Nous sommes Charlie ».

Ce slogan a contribué à mobiliser la population française voire internationale, et a produit du consensus en réponse aux attentats. Mais il comporte également un caractère unanimiste qui n’a pas tardé à être remis en cause, des voix se faisant rapidement entendre pour dire qu’elles « n’étaient pas Charlie », pour des raisons très diverses.

Il importe maintenant d’aller au-delà du « être ou ne pas être » Charlie, de prendre en compte le contexte social et historique dans lequel ces attentats ont pu être perpétrés, de mieux cerner les réseaux gravitant autour de ces attentats, de redéfinir les mobilisations consécutives à ces attentats, de pointer des comparaisons géographiques et historiques porteuses de sens.

Par ailleurs, la question de la liberté d’expression pour les journalistes, chroniqueurs, dessinateurs et caricaturistes en période de violence extrême se pose ici, comme elle s’est posée en d’autres circonstances. De même, ces attentats interpellent la question de la liberté de penser, le fait d’avoir des convictions, religieuses ou autres. Ils questionnent la société française et les tensions qui la traversent, comme en témoignent les utilisations contradictoires du terme laïcité.

Programme

Matin

9 h.      Introduction

9 h. 15 – 10 h. 30 : Lecture sociohistorique

Tramor Quemeneur (Paris 8) : « Racisme et terrorisme. Pistes de réflexion et aspects historiques autour des attentats de janvier 2015 »

Didier Le Saout (Paris 8) : « Les mobilisations d’Etat »

Mouloud Haddad (Paris 8) : « Les gestions municipales face aux attentats. Le cas de Bagneux »

10 h 30 – 11 h. 00 : Discussion avec la salle

11 h. 00 – 11 h. 15 : Pause

11 h. 15 – 12 h.30 : Deuxième table ronde

Nicolas Beau (Paris 8) : « Des ghettos au djihad, l’intégration en échec »

Bernard Godard (EPHE) : Intitulé à venir

Viviane Comerro de Premare (Inalco – Paris 8) : Intitulé à venir

12 h. 30 – 13 h. : Discussion avec la salle

Après-midi

14 h. 30 – 15 h. 30 : Libertés d’expression

Zineb Ali Benali (Paris 8) : Le journalisme comme un exercice périlleux : Dire et dessiner face à la mort (Algérie années 1990, France 2015).

François Castaing (Paris 8) : « 2015 : Religions et Laïcités. Entre individuation et socialisation, injonctions et régulations, en forme de conflits croisés »

15 h. 30 – 16 h. 00 : Discussion avec la salle

Télécharger le document : pdf_JE-Charlie_programme


Vous aimerez aussi...