Expo : “Keep your eye on the wall (Garde un oeil sur le mur), Paysages palestiniens”, Les rencontres photographiques d’Arles, 01/07-22/09/2013.

EXPOSITION COLLECTIVE

Il y a un peu plus de dix ans, l’État israélien commençait à ériger le « Mur de séparation ». Depuis, la vie des Palestiniens s’est sérieusement dégradée, les lois internationales des frontières sont sans cesse violées et le droit de libre circulation est refusé à la population entière, intensifiant la suspicion, la haine et la rancur entre deux sociétés déjà profondément isolées l’une de l’autre.

Il est par conséquent urgent de « garder un il sur le mur ». Il s’agit bien de montrer du doigt le mur mais en sortant des voies habituelles. Cette exposition prétend plutôt décrypter le mur, le contourner, le déplacer même, le dotant d’une autre présence afin de lui résister. Nous sommes convaincus que les actes esthétiques induisent des formes nouvelles de subjectivité politique.

Pour y parvenir nous proposons le regard de six photographes, cinq palestiniens et un allemand, qui développent une nouvelle vision du mur. Cette vision transcende sa simple présence physique pour explorer la multiplicité de ses significations et interroger, avec acuité, les conséquences économiques, sociales et culturelles de son existence.

Chacun des travaux ici présentés nous montre combien est fort l’entêtement de ceux qui sont déterminés à ne pas laisser le mur s’emparer de leurs vies.

* Garde un oeil sur le mur.

Commissaires d’exposition : Masasam / Monica Santos et Sandra Maunac

Projet conçu par Olivia Snaije et Mitchell Albert.

Photographies de Taysir Batniji, Rula Halawani, Raeda Saadeh, Steve Sabella et Kai Wiedenhöfer.

 

Exposition présentée au Magasin électrique, Parc des Ateliers.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.