Cornaton, Michel, Forget, Nelly & Marquis, François, La Guerre d’Algérie. Ethnologues de l’ombre et de la lumière, L’Harmattan, 2015,126p

CornatonCe livre a pour origine une conférence de Nelly Forget consacrée à la création, par Germaine Tillion, du Service des centres sociaux en Algérie, pendant la guerre d’indépendance. Michel Cornaton a proposé d’inscrire le sujet dans le contexte plus large de l’engagement des autres ethnologues français confrontés à la guerre d’Algérie (Lacoste-Dujardin, Servier, Bourdieu, Berque, Favret-Saada). Enfin, la décapitation d’Hervé Gourdel en septembre 2014 a conduit François Marquis à faire le rapprochement avec une tuerie commise en 1956 par l’armée française dans la région de Collo.

Plus d’infos



Citer ce billet
agirault (2015, 21 mai). Cornaton, Michel, Forget, Nelly & Marquis, François, La Guerre d’Algérie. Ethnologues de l’ombre et de la lumière, L’Harmattan, 2015,126p. IISMM. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pzgm

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search