Coll., Suspended spaces # 3, Inachever la modernité, Paris, Beaux-Arts de Paris, 2015, 335p.

Collectif Suspended spaces - Couverture 1Le collectif Suspended spaces a réalisé, depuis deux années, un travail à partir d’un ensemble architectural d’Oscar Niemeyer : la Foire Internationale Rachid Karamé de Tripoli au Liban. Le chantier de ce projet moderne a commencé en 1962 et n’a jamais été terminé. Le début de la guerre civile en 1975 a figé le site dans son état d’inachèvement.

Que faire désormais avec ce patrimoine architectural? Les regards, l’attention que nous avons portés à ces lieux, les œuvres qui ont été réalisées en lien avec le site, concourent à la compréhension des enjeux d’un tel espace en suspens.

Les discussions développées à Beyrouth et à Paris, les expériences croisées à Chypre, au Liban, au Brésil, ont souligné à quel point nous sommes les enfants d’une modernité commune, mais à quel point aussi nous avons souvent été aveugles à la diversité de ses manifestations.

Ce livre, troisième opus d’une série commencée en 2010, engage vingt-trois artistes et dix-neuf chercheurs.

Inachever : continuer à agir et à imaginer avec ces espaces hors d’usage, ces concepts éculés, cette Histoire trouée pourvoyeuse de contradictions et de violence.

Voir le site du collectif



Citer ce billet
agirault (2015, 26 avril). Coll., Suspended spaces # 3, Inachever la modernité, Paris, Beaux-Arts de Paris, 2015, 335p. IISMM. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pzcu

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search