Appel à articles : Théorie et pratique des relations internationales au Proche et au Moyen-Orient, Volume II, CCMO — LIMITE : 02/04/2015

En novembre 2013 paraissait dans la collection du CCMO, l’ouvrage « Théorie et pratique des relations internationales au Proche et au Moyen-Orient », composé de sept articles, rédigés par huit auteurs. C’est à la fois peu et beaucoup, puisqu’il se voulait une contribution originale à un champ d’étude des relations internationales relativement peu abordé (en particulier dans le monde francophone), à savoir ses enjeux théoriques, mais aussi pratiques et concrets, appliqués plus particulièrement au Moyen-Orient. Ont été ainsi abordés les théories de la régionalisation ( notamment selon l’Ecole de Copenhague), le néo-fonctionnalisme (sous champ du courant idéaliste et libéral), les enjeux relatifs à la recherche sur le terrorisme, les oscillations des politiques étrangères de la Turquie et du Liban (entre idéalisme et réalisme) par rapport aux évolutions régionales provoquées par l’irruption des « Printemps arabes », la politisation des activistes syriens réfugiés au Liban à la lumière des travaux concernant les migrants forcés, nouvelle figure des études de RI.

Cependant, un certain nombre de chercheurs avaient manifesté leur intérêt pour ce projet et avaient regretté de n’avoir pu en être informé à temps ou encore de pouvoir rendre leur contribution dans les délais. Par ailleurs, l’ouvrage, malgré son ambition modeste, à savoir être avant tout une introduction à la théorie et la pratique des RI au Proche et au Moyen-Orient reçu un bon accueil des milieux spécialisés et du monde universitaire et académique.

D’où la volonté du CCMO de prolonger et de compléter ces travaux en privilégiant d’abord des sujets ou des thèmes qui n’ont pas ou peu été abordés dans le premier volume, comme le constructivisme, l’idéalisme, le structuralisme, le néo-réalisme, l’institutionnalisme …

Ces enjeux majeurs pourront être complétés, par exemple, par des réflexions portant sur le :

  • rôle des acteurs sociaux non étatiques et des minorités
  • une nouvelle définition des relations entre Etats au Moyen-Orient
  • le rôle des acteurs transnationaux et des nouveaux pôles de pouvoir et décision
  • l’impact que le redéploiement américain peut avoir sur le concept d’hégémonie ?

L’appel à contributions est à l’initiative de Pierre Berthelot qui coordonnera l’ouvrage.

Les propositions de contributions d’une page maximum doivent parvenir au comité de lecture (comitedelectureccmo@gmail.com) au plus tard le jeudi 2 avril. Les articles définitifs, de 15 000-20 000 signes (espaces compris), devront être envoyés quant à eux avant le jeudi 1er octobre.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search