Journée d’études “Rebellions lointaines. La contestation coloniale à l’époque moderne” — Boulogne-sur-Mer, Université du Littoral-Côte d’Opale, 02/12/2014


REBELLIONS LOINTAINES.
LA CONTESTATION COLONIALE A L’EPOQUE MODERNE

3e journée, mardi 2 décembre 2014
UNIVERSITE DU LITTORAL-COTE D’OPALE
Centre universitaire du Musée, Boulogne-sur-Mer

10h. PRESENTATION : Eric ROULET (Université du Littoral-Côte d’Opale)

10h20. Bertrand VAN RUYMBEKE (Université de Paris VIII), The Regulators
: Les révoltes de l’arrière-pays des Carolines dans les années 1760 et 1770.

11h. Frédéric REGENT (Université de Paris I), La rébellion de la
Guadeloupe de 1802, une révolte anti-esclavagiste ou une révolte de la
citoyenneté ?

11h40. Manuela Agueda GARCIA-GARRIDO (Université de Caen), Méthodes et
pratiques de soumission du clergé régulier face aux soulèvements des
sangleyes dans les Philippines du XVIIe siècle.

12h20. DISCUSSION

12H40. REPAS

14h30. Eric ROULET (Université du Littoral-Côte d’Opale), Quelques
réflexions sur l’attitude des gouverneurs des Antilles françaises
vis-à-vis du pouvoir au XVIIe siècle. De la critique à la rébellion.

15h10. Gregorio SALINERO (Université de Paris I), Les désobéissances
coloniales du XVIe : des composantes particulières ?

15H50. DISCUSSION

DISCUTANTS : Radu G. PAUN (CERCEC ; CNRS-EHESS, Paris), Miguel Angel
MELON JIMENEZ (Université de Caceres)

CONCLUSIONS

ORGANISATION : CRHAEL-HLLI-Université du Littoral-Côte d’Opale ;
IHMC-Université Paris I-Panthéon-Sorbonne ; CERCEC-EHESS, Paris ; Labex
Hesam-Tepsis-EHESS.


Vous aimerez aussi...