Tinas, Rukie (dir.), Diasporas et réseaux transnationaux du Maghreb et du Moyen-Orient, Paris, Éditions du Cygne, 2014, 100p.

Ouvrage

Coordonné par Rukiye TINAS
avec Gülcan KOLAY, Stéphanie LODDO, Taline PAPAZIAN, Natalia RIBAS-MATEOS

Dans la seconde moitié du XXe siècle et au XXIe siècle s’est beaucoup développé le phénomène de dispersion des populations à partir d’un État-nation et de constitution d’un espace transnational à partir d’un « champ migratoire », favorisant ainsi la constitution des « communautés transnationales ».
Cet ouvrage se penchera sur plusieurs cas emblématiques :
– la construction historique et l’évolution de la relation entre la diaspora palestinienne et la mère-patrie
– la diaspora comme l’un des principaux enjeux politiques de l’immigration pour les États israélien et arménien avant et pendant la période d’indépendance contemporain
– la question de la migration circulaire à travers les exemples de la diaspora marocaine de l’Europe du Sud (en Catalogne, en Espagne ou dans le sud de la France, à Perpignan et Marseille)
– le rôle primordial joué par les commerçants kurdes de Turquie et d’Irak dans le processus de reconstruction de la région kurde en Irak, la Région Autonome du Kurdistan irakien
– les caractéristiques des Turcs qui vivent à l’étranger, en particulier en Europe depuis le début des années 1960, leurs rapports avec leurs pays d’accueil et la mère-patrie, ainsi qu’avec le gouvernement AKP en place depuis 2002.

Voir sur le site de l’éditeur



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2014, 27 octobre). Tinas, Rukie (dir.), Diasporas et réseaux transnationaux du Maghreb et du Moyen-Orient, Paris, Éditions du Cygne, 2014, 100p. IISMM. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pyu2

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search