Concert : Nawal et les Femmes de la Lune, “Les mélodies de l’archipel”, IMA, 20h30, 22/03/2014

© Peter Bennett

Alors que l’on nous avait annoncé la sortie du premier film de femme dans l’histoire du cinéma saoudien, voilà que l’on nous apprend que Nawal est « la première femme musicienne de ces îles à se produire en public », alors qu’elle chante depuis deux décennies !

Franco-comorienne, Nawal s’applique à revisiter le fonds comorien (musiques et danses) avec la ferme volonté de le promouvoir en patrimoine mondial : se produisant sur les scènes de tous les continents, elle est, à elle seule, une émanation de l’Unesco pour les Comores, un peu ce que fut Francis Bébey pour le fonds musical du Cameroun. Et voilà que notre « Unescomorienne » s’est mis en tête de nous concocter un spectacle complet, avec Les Femmes de la Lune, toute une fresque de chants et de danses du terroir, portée par un souffle mystique, celui d’un soufisme rayonnant en… archipel. Son objectif : tirer de l’oubli « ces musiques et danses en voie de disparition afin que les artistes d’aujourd’hui puissent s’en inspirer pour de nouvelles créations. »

Chanteuse, guitariste, en solo ou en trio, marraine d’opérations humanitaires (les Marensti, signifiant les enfants laissés pour compte), elle vient, avec six autres femmes de son Archipel, nous ouvrir les portes de l’archipel des Comores (dénomination dérivée du mot arabe qamar : lune, par lequel les navigateurs arabes désignaient cet ensemble d’îles), avec des chants liturgiques, et sur des textes inspirés de la littérature arabe des XIIe-XIVe siècles, chantant la paix intérieure et l’universelle humanité.
A écouter

Ce spectacle vous est proposé en partenariat avec

Auditorium – Tarif B – 20h30
Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard Place Mohammed-V
75005 Paris


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search