Conférence : Jean-Claude Margueron, “L’architecture de Mari, plan et volume” — IMA, 11h30, 07/03/2014

Jean-Claude Margueron, ancien directeur de la Mission archéologique française de Mari

“L’architecture de Mari, plan et volume”
Résumé : Lors des fouilles archéologiques en terre d’Orient, les bâtiments réapparaissent toujours tronqués de toutes les parties hautes. À en rester à ce qui subsiste de ces monuments, parfois uniquement les fondations, il est souvent bien difficile d’imaginer le bâtiment primitif. L’une des tâches des archéologues est justement de retrouver son intégrité d’origine afin de connaître à la fois les modes de vie et les concepts architecturaux de l’époque considérée. À Mari, l’importance des monuments dégagés a conduit à engager ces études de restitution. À l’heure actuelle, la plupart des édifices retrouvés de la Ville II (temple-manufacture, temples divers, maisons) et de la Ville III (Grand Palais royal et temples) ont fait l’objet de tentatives de restitution. De ce fait, Mari est sans doute la ville dont l’architecture est la mieux connue.

Entrée libre dans la mesure des places disponibles, salle du Haut-Conseil

Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard
Place Mohammed-V 75005 Paris 

 



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2014, 10 mars). Conférence : Jean-Claude Margueron, “L’architecture de Mari, plan et volume” — IMA, 11h30, 07/03/2014. IISMM. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pxwk

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search