Bernard-Maugiron, Nathalie, “Égypte : une justice politisée et sans contrôle. Moubarak blanchi, Morsi inculpé”, Orient XXI [en ligne], 25 février 2014

Les juges égyptiens, qui ont parfois fait preuve d’indépendance durant l’ère Moubarak, ont joué un rôle actif dans le renversement du président Mohamed Morsi, ce qui a souvent été présenté dans la presse occidentale comme une lutte pour la défense des libertés. Depuis le renversement de ce dernier, ils sont redevenus un élément actif de la répression, contre les révolutionnaires et surtout contre les Frères musulmans. Comment expliquer cette contradiction ?

Lire la suite en ligne


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Chargé de diffusion scientifique (27 février 2014). Bernard-Maugiron, Nathalie, “Égypte : une justice politisée et sans contrôle. Moubarak blanchi, Morsi inculpé”, Orient XXI [en ligne], 25 février 2014. IISMM. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/pxw4


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search