Colloque : “Femmes et islams. Voir, lire, dire et vivre l’islam au féminin. Regards croisés sur la Suisse”, Fribourg, Université de Fribourg (Suisse), 01-03/05/2014

Projet de colloque promu par François Gauthier (Professeur associé à l’Université de Fribourg),
Diletta Guidi (Université de Fribourg, GSRL-EPHE) et Carlotta Gracci (GSRL).
Dans le cadre du 9ème Forum International des Religions

Avec le soutien
de l’Université de Fribourg
de la Chaire Science des Religions de de l’Université de Fribourg,
du Comité de recherche « Religion et Société » de la Société Suisse de Sociologie (SGS-SSS),
et de la « Plateforme Genre » de l’Université de Lausanne (UNIL)

En partenariat avec
L’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE)
Le Groupe de Recherche sur l’Islam en Suisse (GRIS)
Le Groupe Sociétés Religions et Laïcités (GSRL-CNRS)

Dans le cadre de la promotion de la recherche scientifique de l’Université de Fribourg et plus particulièrement du travail de la Chaire de la Science des Religions, nous avons choisi de proposer une réflexion autour des femmes musulmanes.

En effet, la thématique de la femme en islam suscite, à l’échelle académique mais aussi au niveau de la société civile, un certain nombre d’interrogations que l’on tentera d’aborder tout au long de la manifestation.

En proposant un événement unique mêlant recherche scientifique, activités artistiques et vie associative et militante, ce projet à la fois international et interdisciplinaire s’inscrit parfaitement dans les enjeux du « Forum International des Religions ». D’autant plus que la manifestation est à la fois destinée au grand public et à un auditoire plus informé, et donc ouverte à tous. Ces journées seront ainsi l’occasion pour tisser des liens entre le public et la recherche, elles permettront une confrontation entre les spécialistes travaillant sur l’islam et leurs collègues en sciences humaines et sociales, et seront une plateforme d’échange entre artistes, chercheur-e-s et militant-e-s.

Programmée sur trois jours, la manifestation a pour but de prolonger et d’approfondir une réflexion entamée pendant le colloque Femmes, féminismes et islams en France : regards croisés entre chercheur-e-s, militant-e-s et artistes, organisé par Diletta Guidi et Carlotta Gracci (EPHE-GSRL) le 7 mars 2013 à l’Institut d’études de l’islam et des mondes musulmans (IISMM) de Paris.

Les participants prévus appartiennent à des laboratoires suisses et à d’autres institutions de recherche francophones (France, Belgique, Canada). Afin de permettre un égal accès à la scène universitaire aux jeunes chercheurs, comme aux plus expérimentés, les panels seront, outre qu’internationaux, intergénérationnels.

Enfin, en cohérence avec le bilinguisme de l’université de Fribourg, cet esprit d’ouverture se retrouvera dans les langues scientifiques choisies pour faire dialoguer spécialistes et acteurs de terrain, à savoir : le français, l’allemand et l’anglais.

Le colloque, s’ouvrira avec une journée consacrée à l’Art, à la mode et aux médias. Du voile au burkini, du journal intime au blog, un large panorama de l’activité artistique contemporaine sera analysé par des spécialistes. Au cours de la première soirée, deux spectacles seront présentés au public fribourgeois : « FemmeS de couleurs » un show de la comédienne Samia Orosemane, qui figure parmi les doyennes du veiled-humour (« humour voilé ») et la projection du documentaire « Manta », issu de la pièce homonyme de Héla Fattoumi, artiste chorégraphe du Centre chorégraphique national de Caen.

La deuxième journée du colloque sera entièrement consacrée aux études scientifiques sur les féminismes islamiques. Les spécialistes de différents domaines parmi lesquels: l’islamologie, les gender studies et les cultural studies, tenteront d’analyser une réalité inédite qui fait débat. La soirée, dédiée aux témoignages, sera animée par François Gauthier, professeur associé de la Chaire de Science des Religions de l’Université de Fribourg. C’est avec et autour d’une grande personnalité féminine musulmane : Amina Wadud, première femme à avoir dirigé une prière mixte, professeure en études islamiques à l’université du Commonwealth de Virginie et féministe musulmane engagée que se clora cette seconde journée.

L’analyse des trajectoires et des parcours de certaines femmes musulmanes poursuivra au cours de la troisième et dernière journée. Pour conclure, avant de proposer un échange-débat avec la salle et de dresser un bilan de toute la manifestation, aura lieu une projection de deux documentaires : « Niqab hors la loi » et « Sous la burqa », de la chercheuse Agnès De Feo.

Financé par plusieurs institutions, et toujours à la recherche d’autres partenaires et mécènes, le colloque sera construit en collaboration avec l’université de Fribourg, le « Forum International des Religions », la Faculté de Théologie et la Chaire de Science des Religions. Ce projet sera également le résultat d’importants partenariats nationaux et internationaux. En effet, le Groupe de Recherche sur l’Islam en Suisse (GRIS) et le Groupe Sociétés Religions et Laïcités (GSRL-CNRS) soutiennent la manifestation. Ainsi, en regroupant pour la première fois ces groupes de recherche dans un même cadre, les journées « Femmes et Islams » sont susceptibles d’engendrer de futurs partenariats scientifiques internationaux pour le progrès de la recherche dans les différents domaines des sciences sociales, culturelles et religieuses en Suisse.

Première Journée : jeudi 1er mai
Voir et donner à voir l’islam au féminin.

9h00           Réception et accueil.

9h15           M. Le Recteur de l’Université de Fribourg et M. Le Doyen de la Faculté de Théologie seront invités à prendre la parole pour ouvrir la manifestation.

9h30           Présentation de la manifestation par le Prof. François Gauthier.

9h45           Introduction de la journée par Diletta Guidi et Carlotta Gracci.

ARTS, MODE ET MÉDIAS — 10h-12h
Modératrice : Carlotta Gracci (GSRL) 

10h00         Marion Slitine (EHESS, IFPO) : « Le « monde de l’art » contemporain palestinien au prisme du politique : anthropologie des artistes plasticiennes en Territoires Palestiniens».  

10h30         Florie Bavard (EHESS) : « Entre jeu et je. L’écriture autobiographique des femmes musulmanes. Enquête sur les bloggeuses et le cyber-activisme »

11h00         Diletta Guidi (UNIFR-GSRL) et Soraya Karimi (Ecole du Louvre) : « Bikini-Burkini : l’émancipation à la plage »

Questions et débat avec le public, suivis d’une pause déjeuner.

 WOMEN’S SHOW — 16h-18h

Samia Orosemane : « Femme de couleurS » — Spectacle humoristique.

« Manta » — Documentaire de Héla Fattoumi et Valérie Urréa (présence à confirmer).

Deuxième journée : vendredi 2 mai
Lire et dire l’islam au féminin

9h15           Réception et accueil.

9h45           Introduction de la journée par Christine Rodier (UNIL, GRIS).

 FÉMINISMES ISLAMIQUES — 10h-12h
Modératrice : Carlotta Gracci (GSRL)

10h             Eva Marzi (doctorante, Université de Lausanne) : « « L’école des femmes »: un féminisme musulman ? »

10h30         Eric Geoffroy (Université de Strasbourg) : « « L’éternel féminin » dans le soufisme. Lectures d’Ibn ‘Arabî et de l’émir Abd el-Kader »

11h00         Leila El Bachiri (Université Libre de Bruxelles) : « Féminisme arabe historique, féminisme islamique émergeant et Printemps arabes: quels enjeux pour l’égalité de genre? »

Questions et débat avec le public, suivis d’une pause déjeuner.

FÉMINISTES MUSULMANES — 14h-16h30
Modérateur : Andrea Rota (Université de Berne)

14h             Claudio Monge (Dominican Study – Institute Istanbul): « Le rôle de la femme dans la  société islamique »

14h30         Petra Bleisch Bouzar (Université de Fribourg): «Die Heldin und die Abenteuerreisende — Narrative von Aneignungsprozessen islamischer Normativität am Beispiel von zum Islam konvertierten Frauen »

15h             Leïla Benhadjoudja (UQAM) « Islamités et féminismes au Québec : l’agency en débat »  (titre à confirmer)

Questions et débat avec le public, suivis d’une pause.

TÉMOIGNAGES — 18h-20h
François Gauthier, professeur associé de la Chaire de Sciences des Religions de l’Université de Fribourg.

Avec Amina Wadud, « Femme, professeure et imame. » — Témoignage

Questions et débat avec la salle, suivi d’un dîner avec tous les intervenant-e-s.

Troisième journée : samedi 3 mai
Vivre l’islam au féminin

9h15           Réception et accueil.

9h45           Introduction de la journée par Mallory Schneuwly Purdie (UNIL, GRIS).

 ENGAGEMENTS ET MILITANCES — 10h-12h
Modératrice : Ricarda Stegmann (UNIFR)

10h             Ghaliya Djelloul (université de Louvain): « Parcours de féministes musulmanes. De l’engagement dans l’islam au droit des femmes ? »

10h30         Géraldine Casutt (doctorante, Université de Fribourg) : « Les mujahida : femmes et engagement dans le jihad. L’exemple d’une femme musulmane »

11h             Lorena Parini (Université de Genève) : « La transversalité des questions de genre dans le débat médiatique sur l’Islam et les musulmans dans la presse Suisse francophone »

Questions et débat avec le public, suivis d’une pause déjeuner.

DOCUMENTAIRES — 14h-16h

Diletta Guidi et Carlotta Gracci présentent et animent « Sous la burqa » et « Niqab hors la loi » — Projection de deux documentaires d’Agnés De Feo (CADIS-EHESS).

Questions et débat avec la salle.

Conclusions de la manifestation par Diletta Guidi, Carlotta Gracci et François Gauthier.

 



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2014, 14 février). Colloque : “Femmes et islams. Voir, lire, dire et vivre l’islam au féminin. Regards croisés sur la Suisse”, Fribourg, Université de Fribourg (Suisse), 01-03/05/2014. IISMM. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pxsa

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search