Séminaire “Représentations de la Méditerranée médiévale”, 2013-2014, semestre 2, 17h, IRBIMMA

Organisateurs : Damien Coulon (Université de Strasbourg, UMR 8167 Orient et Méditerranée), Annliese Nef (Université Paris 1, UMR 8167 Orient et Méditerranée), Christophe Picard (Université Paris 1, UMR 8167 Orient et Méditerranée), Dominique Valérian (Université Lyon 2, UMR 5648 CIHAM)

 
Les multiples facettes du riche et vaste monde que constitue la Méditerranée médiévale n’ont pas échappé à ses contemporains qui se sont efforcés d’en rendre compte à travers le prisme de leur univers mental et culturel. Étudier et comprendre l’image qu’ils pouvaient ou voulaient s’en faire est l’objet de ce séminaire.
Géographes et cartographes figurent parmi les témoins exprimant les représentations les plus abouties et souvent les plus complètes de l’espace méditerranéen. D’autres éléments significatifs ont également été exposés dans la littérature de voyage, rédigée en particulier par les pèlerins des trois religions du Livre, mais aussi dans les chroniques et les documents de chancellerie.
Ces différentes formes de représentation de la Méditerranée conduiront à éclairer et redéfinir une étape majeure de son balisage, de la territorialisation de ses rives et de leurs découpages, sans négliger l’identification et l’évolution des axes de circulation et des pôles attractifs qui l’ont structurée.
 
 
12 février : Marcello Pacifico (Palerme), « La Méditerranée dans les parcours de croisade au temps de Frédéric II »
 
5 mars : Ramzi Rouighi (University of Southern California),  « Représentation maghrébine des Méditerranéens à la fin du Moyen Âge »
 
9 avril : Ramon Pujades i Bataller (Arxiu de la Corona d’Aragó), « La Méditerranée dans la cartographie occidentale du Moyen Âge tardif : les connaissances directes derrière les conventions représentatives »
 
14 mai : Jean-Charles Ducène (EPHE), « La Méditerranée chez les géographes de l’école d’al-Balkhî »
 
Le séminaire aura lieu le mercredi de 17h à 19h, dans la salle de séminaire de l’IRBIMMA (Institut de Recherches sur Byzance, l’Islam et la Méditerranée au Moyen Âge).
 
L’IRBIMMA a retrouvé ses anciens locaux sous les toits de la Sorbonne. Pour y accéder il faut entrer par la cour d’honneur de la Sorbonne. On peut toujours, comme avant, prendre l’escalier C (ou l’ascenseur s’il fonctionne) jusqu’au 3e étage, puis rejoindre l’escalier B en passant devant la bibliothèque Lavisse, et finalement monter un étage encore pour arriver à l’IRBIMMA. On peut aussi, pour les plus courageux ou ceux qui auraient peur de se perdre dans les couloirs de la Sorbonne, monter les 4 étages à pied, soit par l’escalier B, soit (c’est nouveau) par l’escalier D, à gauche de la chapelle de la Sorbonne dans la cour.

Vous aimerez aussi...