Palmarès des Prix de thèse IMOMM 2024

Le Groupement d’Intérêt Scientifique Moyen-Orient et Mondes Musulmans (GIS MOMM) et l’Institut d’étude de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM) sont heureux de publier le palmarès 2024 des Prix IMOMM.

A la suite de l’évaluation des 65 candidatures reçues et des délibérations du jury, trois prix thématiques et quatre mentions ont été décernés, ainsi que deux prix du GIS MOMM et de l’IISMM et cinq mentions spéciales.

 

Prix thématiques

Le Prix Langues et littératures du Moyen-Orient décerné par la fondation Inalco et l’Inalco est attribué à Ali MANOUBI, pour sa thèse intitulée : Le hobyot : description grammaticale d’une langue sudarabique moderne (dir. Frédéric Lagrange et Julien Dufour, 2023, Sorbonne Université).
Le jury a classé en deuxième position Mahfoud KECILI, pour sa thèse intitulée : Difficultés dans la traduction du théâtre politique arabe vers le français : l’exemple du théâtre de Saad Allah Wannous (dir. Elisabeth Vauthier, 2022, Université Lyon 3).

Le Prix Mohammed Arkoun de la thèse en islamologie, décerné par le Bureau Central des Cultes (Direction des Libertés publiques et des Affaires juridiques) du ministère de l’Intérieur est attribué à Adrien DE JARMY, pour sa thèse intitulée : Constructions historiographique et normative des figures du Prophète Muhammed. Des premières attestations dans les sources au IIIe/IXe siècle (dir. Mathieu Tillier, 2023, Sorbonne Université).
Le jury a classé en deuxième et troisième positions :
2. Enki BAPTISTE, pour sa thèse intitulée : L’ibāḍisme omanais. Histoire et mémoire d’un mouvement dissident aux marges de l’Empire (IIe-VIe/VIIIe-XIIe siècle) (dir. Cyrille Aillet et Iyas Hassan, 2023, Université Lumière Lyon 2).
3. Adrien CANDIARD, pour sa thèse intitulée : Le concept de vérité dans le Darʾ taʿāruḍ al-ʿaql wa-l-naql d’Ibn Taymiyya (dir. Christian Jambet, 2022, EPHE).

Le Prix de la thèse francophone décerné par la Direction régionale de l’AUF Moyen-Orient est attribué à Dima EL SAJDEYA, pour sa thèse intitulée : La politique étrangère égyptienne sous Moubarak et la question israélo-palestinienne (1981-2011) : au-delà d’un levier de puissance (dir. Julian Fernandez, 2023, Collège de France).
Le jury a classé en deuxième position Rouba KAEDBEY, pour sa thèse intitulée : Le marché locatif informel dans les quartiers non-réglementaires. Vecteur de transformations urbaines et révélateur des inégalités socio-spatiales. Le cas de la banlieue sud de Beyrouth (dir. Nora Semmoud et Valérie Clerc, 2023, Université de Tours).

 

Prix généraux

Le prix de l’IISMM est attribué à Mehdi AYACHI, pour sa thèse intitulée : L’État lecteur. Ethnologie de la vie intellectuelle au sultanat d’Oman (dir. Laurent Berger et Franck Mermier, 2023, EHESS).

Le prix du GIS MOMM est attribué à Camille ABESCAT, pour sa thèse intitulée : Dans la chambre du royaume. Les parlementaires face à l’évolution des conditions d’exercice du métier politique en Jordanie (2016-2023) (dir. Élise Massicard et Éric Verdeil, 2023, Sciences Po Paris).

Le jury a souhaité distinguer par des mentions spéciales les thèses suivantes (ordre alphabétique) :

  • Sihem BEDDOUBIA, Mobilisations syndicales dans le secteur de la Fonction publique en Algérie et rapport à l’État de 1989 à 2014 (dir. Leila Borsali-Hamdan et Hassan Remaoun, 2023, Université d’Oran 2).
  • Simon BERGER, Une armée en guise de peuple. La structure militaire de l’organisation politique et sociale des nomades eurasiatiques à travers l’exemple mongol médiéval (dir. Étienne de La Vaissière, 2022, EHESS).
  • Jonathan HASSINE, Tous pour la patrie ? L’armée libanaise et ses combattants à l’épreuve de la guerre civile : entre la caserne, la milice et le foyer (dir. Catherine Mayeur-Jaouen et Franck Mermier, 2023, Sorbonne Université).
  • Thibaud LAVAL, L’appel de la révolution : Origines, formation et expansion du parti al-Da’wa al- islamiyya en Iraq (1948-1981) (dir. Sabrina Mervin, 2023, EHESS).
  • Nicolas PAYEN, A History of the Concept of Animal in the First Four Centuries of Islam (dir. Peter Adamson et Mathieu Tillier, 2023, Ludwig Maximilians Universität).

 

Le jury

Présidé par Éric Vallet (Professeur, Université de Strasbourg), le jury était constitué de chercheurs et enseignants-chercheurs membres du comité de pilotage de l’IISMM, du Conseil Scientifique du GIS Moyen-Orient et Mondes Musulmans :

  • Frédéric Abécassis, maître de conférences (ENS Lyon)
  • Monica Balda, maîtresse de conférences (Université Grenoble-Alpes)
  • Claire Beaugrand, chargée de recherche (CNRS, IRISSO)
  • Laurent Bonnefoy, chargé de recherche (CNRS, Sciences Po CERI)
  • Romeo Carabelli, ingénieur de recherche (Université de Tours)
  • Sylvia Chiffoleau, directrice de recherche (CNRS, LARHRA)
  • Margot Dazey, chargée de recherche (CNRS, CERAPS)
  • Frédéric Hitzel, chargé de recherche (CNRS, CETOBaC)
  • Pauline Koestchet, chargée de recherche (CNRS)
  • Najla Nakhlé-Cerruti, chargée de recherche (CNRS, IREMAM)
  • Antoine Perrier, chargé de recherche (CNRS, IREMAM)
  • Philippe Pétriat, maître de conférences (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Thomas Pierret, chargé de recherche (CNRS, IREMAM)
  • Farah Ramzy, maîtresse de conférences (Université de Strasbourg)
  • Mathieu Terrier, chargé de recherche (CNRS, LEM)
  • Jean-Jacques Thibon, professeur émérite (INALCO)
  • Vanessa Van Renterghem, maîtresse de conférences (INALCO)
  • Mercedes Volait, directrice de recherche (CNRS)

 


 

Voir : Appel à candidatures | Prix de thèse Islam, Moyen-Orient et mondes musulmans 2024

 

 

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Chargé de diffusion scientifique (25 juin 2024). Palmarès des Prix de thèse IMOMM 2024. IISMM. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11vzb


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search