Parution : Christophe Ayad, Géopolitique du Hezbollah, PUF, 2024 + Présentation d’ouvrage — IMA Paris, 30 mai 2024

 

Géopolitique du Hezbollah

Christophe Ayad

 

 

 

 

 

 

À la fois, parti politique, milice armée et mouvement terroriste, le Hezbollah libanais est un objet géopolitique insaisissable. Il n’a cessé de gagner en pouvoir et en influence depuis sa naissance officielle au milieu des années 1980. Au Liban, il n’est plus seulement « un Etat dans l’Etat », il est devenu « un Etat au-dessus de l’Etat », une organisation qui domine le jeu politique local, l’armée nationale et les services de renseignement. A l’échelle régionale, le Hezbollah est devenu le meilleur allié de la République islamique iranienne, son bras armé tant en Syrie, qu’en Irak ou au Yémen, mais surtout face à Israël. Le Hezbollah fait peser une menace permanente et quasi-existentielle sur l’Etat hébreu, malgré les différentes tentatives pour l’écraser comme en 2006. Cette puissance du Hezbollah s’appuie sur une capacité de nuisance mondiale et des relais sur les cinq continents. De Berlin à Kinshasa, de Bangkok à Buenos Aires en passant par New York, le Hezbollah n’a cessé d’étendre son empire de l’ombre.

À retrouver sur le site de l’éditeur


30 mai 2024, 19h

Le Hezbollah libanais est à la fois parti politique, milice armée et mouvement terroriste. Rencontre avec le grand reporter Christophe Ayad, qui vient de faire paraître aux PUF Géopolitique du Hezbollah, ouvrage consacré à cet insaisissable objet géopolitique, n’ayant cessé de gagner en pouvoir et en influence depuis sa naissance officielle au milieu des années 1980.

A la fois, parti politique, milice armée et mouvement terroriste, le Hezbollah libanais est un objet géopolitique insaisissable. Il n’a cessé de gagner en pouvoir et en influence depuis sa naissance officielle au milieu des années 1980. Au Liban, il n’est plus seulement « un Etat dans l’Etat », il est devenu « un Etat au-dessus de l’Etat », une organisation qui domine le jeu politique local, l’armée nationale et les services de renseignement.

A l’échelle régionale, le Hezbollah est devenu le meilleur allié de la République islamique iranienne, son bras armé tant en Syrie, qu’en Irak ou au Yémen, mais surtout face à Israël. Le Hezbollah fait peser une menace permanente et quasiexistentielle sur l’Etat hébreu, malgré les différentes tentatives pour l’écraser comme en 2006. Cette puissance du Hezbollah s’appuie sur une capacité de nuisance mondiale et des relais sur les cinq continents. De Berlin à Kinshasa, de Bangkok à Buenos Aires en passant par New York, le Hezbollah n’a cessé d’étendre son empire de l’ombre.

Avec :

  • Christophe Ayad, grand reporter au Monde, dont il a dirigé le service International de 2014 à 2018. Lauréat du Prix Albert Londres en 2004, il a couvert le Proche-Orient pendant deux décennies. Il est l’auteur de Géopolitique de l’Egypte (Complexe, 2002).

Modération :

  • Ziad Majed, chercheur et docteur en sciences politiques (Sciences Po Paris) franco-libanais. Il est professeur à l’université américaine de Paris et responsable du programme des études du Moyen-Orient.

À retrouver sur le site de l’IMA Paris



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2024, 18 avril). Parution : Christophe Ayad, Géopolitique du Hezbollah, PUF, 2024 + Présentation d’ouvrage — IMA Paris, 30 mai 2024. IISMM. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/10sc3

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search