Programme des conférences publiques 2016-2017 : « Minorités en Islam, islam en minorité »

Du 4 octobre 2016 au 6 juin 2017 – 

1er mardi du mois, 18h30-20h30
à l’EHESS Amphithéâtre François Furet, 105 bd Raspail, 75006 Paris – 

ATTENTION : la conférence prévue initialement le 4 avril est déplacée au 23 mai.

Entrée libre

Présentation

Évoquer les minorités en Islam, c’est penser immédiatement aux minorités religieuses non musulmanes en pays majoritairement musulman et tout particulièrement à celles qui ont bénéficié du statut de dhimmi, de « tributaire ».

Le cycle proposé cette année par l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman « Minorités en Islam, islam en minorité » entend déplacer le regard en interrogeant la notion de « minorité » telle qu’elle est entendue selon les disciplines : histoire, géographie, sociologie, droit…

Si cette notion renvoie d’emblée à des groupes en situation d’infériorité numérique par rapport à une majorité démographique, qu’elle soit religieuse, culturelle, linguistique ou sociale…, elle a aussi une dimension politique. Et il arrive qu’un groupe minoritaire démographiquement, tels les Alaouites en Syrie, les sunnites en Irak sous Saddam Hussayn, exerce le pouvoir. Cependant, dans la majeure partie des cas, les minorités demeurent des groupes dominés, parfois discriminés, qui cherchent à faire valoir leurs droits, leur spécificité, leur idéologie, leur mode de vie. La notion renvoie alors aux questions d’identités et de résistance, tout en exprimant une volonté d’appartenance à un ensemble plus vaste, social, politique, ou religieux.

Les minorités dont il sera question lors de ce cycle de conférences sont tout autant celles constituées par les musulmans en Europe, aux États-Unis ou en Chine que celles présentes dans les pays d’Islam. On parlera donc des minorités confessionnelles bien sûr, mais aussi des minorités sociétales regroupées autour d’affinités politiques, idéologiques, religieuses ou sexuelles.

Programme

4 octobre 2016

Être musulman en Europe aujourd’hui
Nilüfer Göle, sociologue, directrice d’études à l’EHESS (CESPRA)

8 novembre 2016

Le chiisme comme courant minoritaire
Michel Boivin, anthropologue, directeur de recherche au CNRS (CEIAS)
Mathieu Terrier, islamologue, chargé de recherche au CNRS (LEM)

6 décembre 2016

De l’islam à l’athéisme, processus de distance vis-à-vis de la foi musulmane
Houssame Bentabet, doctorant en sociologie des religions à l’EHESS (CEIAS)

3 janvier 2017

L’islam, une religion américaine ?
Nadia Marzouki, politologue, chargée de recherche au CNRS (CESPRA)
Séance non enregistrée

7 février 2017

Des revendications de musulmanes au féminisme islamique
Nadine Weibel, anthropologue du religieux, associée à l’équipe DRES (CNRS, Université de Strasbourg)

7 mars 2017

Aux sources de l’islamophobie. Les mots de l’Islam dans la France d’Ancien Régime
Lucette Valensi, historienne, directrice d’études émérite à l’EHESS
Lecture de textes par Gérard Maarek

2 mai 2017

L’islam en Chine
Marie-Paule Hille, historienne et anthropologue, maître de conférences à l’EHESS

23 mai 2017

Les minorités confessionnelles en Syrie
Bernard Heyberger, historien, directeur d’études à l’EHESS (CéSoR)
Bruno Paoli, linguiste arabisant et historien des Alaouites du Proche-Orient, professeur à l’Université Lyon 2

6 Juin 2017

Homoérotisme et homosexualités dans les sociétés arabes, des âges prémodernes à l’ère contemporaine
Frédéric Lagrange, professeur des Universités, directeur de l’UFR d’Études Arabes et Hébraïques à l’Université Paris-Sorbonne

Vous aimerez aussi...