Parution : L’esprit du terrain : études anthropologiques au Maroc de Hassan Rachik

l'esprit du terrain hassan rachik

Au début des années 1980, il était impudique et ascientifique de parler de soi, de son parcours, de son expérience. À partir des années 1990, on abandonne la dogmatique du détachement de l’observateur pour s’engouffrer dans une autre faisant de l’engagement, de la réflexivité, de la maladie du journal, le credo du chercheur postmoderne. Hassan Rachik opte pour une solution médiane, ne retenant de son expérience que ce qui est susceptible de jeter un éclairage sur ses travaux de recherche. Dans ce livre, il revient sur les traces de son parcours anthropologique et sur les stations qui l’ont jalonné durant trois décennies.

 

Hassan Rachik est anthropologue, professeur à l’Université Hassan II, Casablanca. Il est également Professeur visiteur dans des universités américaines, françaises et arabes (Princeton, Brown, École des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris, Saint Joseph à Beyrouth, Institute for the Study of Islamic Civilisations à Londres…) Il a consacré ses premières recherches de terrain à l’interprétation des rituels sacrificiels (1990, 1992) et aux changements sociaux en milieu rural (2000). Il s’est intéressé ensuite aux usages des idéologies (2003, 2006), aux processus d’idéologisation de la religion, et à la sociologie de la connaissance anthropologique (2012). Il conduit actuellement une réflexion sur la connaissance commune et ses articulations aux idéologies politiques et religieuses.
Rachik a fortement contribué au développement d’approches intensives mettant en rapport le point de vue des acteurs (paysans, nomades, nationalistes…) avec les situations et les processus sociaux dans lesquels ils sont engagés. Ceci se manifeste également dans les diverses expertises ou consultations qu’il a effectuées, notamment en milieu rural, pour le compte d’organismes nationaux et internationaux.


Paru le 14 juin 2016

600p.

Lecture en ligne sur openedition.org


Vous aimerez aussi...