Parution : Syria. Archéologie, art et histoire, supplément III

syria III

Syria. Archéologie, art et histoire, qui paraît depuis 1920 sans interruption, est publiée par l’Institut français du Proche-Orient, en une seule livraison annuelle. La revue se consacre à l’histoire et à l’archéologie du Proche-Orient sémitique (y compris Chypre) de la préhistoire à la conquête islamique. Elle portait avant 2005 le sous-titre Revue d’art oriental et d’archéologie.

Elle publie des articles dans toutes les disciplines de ce champ de recherche, archéologie, épigraphie, philologie, histoire, histoire de l’art ; ces articles peuvent être quelquefois regroupés en dossiers thématiques, mais le plus souvent chaque volume tente de donner, à travers 12 à 18 articles, un panorama varié de la recherche au Proche-Orient ancien.

Les langues employées sont le français, l’anglais, l’allemand, l’italien et l’espagnol. Tous les articles sont précédés d’un résumé en français, en anglais et en arabe. La revue publie aussi à l’occasion de courtes notes d’actualité, et consacre dans chaque numéro un épais cahier aux recensions d’ouvrages parus sur le Proche-Orient ancien.

La collection patrimoniale de Syria (1920-2004) est en ligne en texte intégral sur Persée et Jstor. Voir dans les Ressources électroniques : Syria en ligne.


Sommaire :

  • Liste des contributeurs et des témoins p.3
  • Liste des abréviations p.5
  • Duyrat (F.), Briquel-Chatonnet (F.), Dentzer (J.-M.) & Picard (O.), Henri Seyrig (1895-1973) : introduction p.7
  • René-Hubert (M.), « Comme un enfant et un fou » : Henri Seyrig dans la Grande Guerre p.11
  • Provost (S.), Les deux missions de Paul Perdrizet et Henri Seyrig en Syrie et leurs prolongements (1924-1928) p.33
  • Bocquet (J.), Henri Seyrig, un gaulliste dans la décolonisation p.49
  • Youngerman (D.), Henri Seyrig ab ovo p.93
  • Bonnet (C.), De omni re scribili, la correspondance scientifique entre Henri Seyrig et Franz Cumont p.109
    Appendice : La correspondance bilatérale entre Henri Seyrig et Franz Cumont p.119
  • Duyrat (F.), Les monnaies grecques d’Henri Seyrig au Cabinet des Médailles p.161
  • Amandry (M.), Sur certains tétradrachmes provinciaux de Syrie p.177
  • Pic (M.), Henri Arnold Seyrig (1895-1973) : une passion pour la glyptique
    I. La collection de sceaux et sceaux-cylindres p.183
  • Gubel (E.), Henri Arnold Seyrig (1895-1973) : une passion pour la glyptique
    II. La glyptique (paléo-)phénicienne p.203
  • Avisseau-Broustet (M.), Henri Arnold Seyrig (1895-1973) : une passion pour la glyptique
    III. Camées, intailles et bijoux gréco-romains p.211
  • Robin (C. J.), Gerrha d’Arabie, cité séleucide p.223
  • Stucky (R. A.), Henri Seyrig et les archéologues suisses en Syrie et au Liban : où la reconnaissance n’a pas été à la hauteur de la générosité p.251
  • Lagarce-Othman (B.) & Alpi (F.), La publication d’Antiquités syriennes
    VII : hommage à Henri Seyrig p.267
  • Martin (F.-R.) & Tchernia-Blanchard (M.), Henri Seyrig et l’art moderne p.279
  • Picard (O.), Henri Seyrig, un Athénien peu ordinaire (1922-1929) p.295
  • Knoepfler (D.), Henri Seyrig à Neuchâtel : le savant et l’homme à travers sa bibliothèque scientifique p.307
  • Dentzer (J.-M.), Henri Seyrig, du service des Antiquités de Syrie au Centre de recherches archéologiques de Valbonne p.335
  • Callegher (B.), Henri Seyrig, Auguste Spijkerman et les institutions de recherche à Jérusalem p.347

Témoignages :

  • Bordreuil (P.), Henri Seyrig, l’helléniste oriental p.371
  • Huot (J.-L.), « Comment voulez-vous discuter sur des bases pareilles ? » p.379
  • Callataÿ (F. de), Henri Seyrig : quelques souvenirs de Georges Le Rider p.385
  • Margueron (J.-C.), Henri Seyrig : une forte empreinte p.389
  • Stétié (S.), « Cher Henri », quelques souvenirs familiers d’Henri Seyrig p.393
  • Henri Seyrig à travers quelques articles de presse (1962-1973), réunis par D. Youngerman p.399

Direction :

  • Directeur de la publication : le directeur de l’Ifpo, ès-qualité
  • Directeurs : Maurice Sartre (rédacteur en Chef)
  • Rédacteur en Chef : Maurice Sartre, professeur émérite à l’Université de Tours.

Comité de rédaction :

Secrétariat de rédaction :


Vous aimerez aussi...