Shirine Hamadeh, Associate Professor, Director of Graduate Studies, Art History, Rice University, Houston (Texas) — 12-25/05/2016

Shirine HAMADEH

Biographie

Ses premières études portent sur les espaces publics dans le monde musulman méditerranéen, plus particulièrement à Istanbul à l’époque moderne. Elle est l’auteur de The City’s Pleasures : Istanbul in the Eighteenth Century, publié à Seattle & London : University of Washington Press, et traduit en Turc aux éditions Iletişim. Sh. Hamadeh prépare actuellement un livre intitulé Istanbul City of Bachelors : An Urban History from Below et dirige, en collaboration avec Çiğdem Kafescioğlu, Early Modern Istanbul (Leyde, « Brill Companion Series on European History »).

Les travaux de Sh. Hamadeh abordent l’histoire de l’architecture, de l’urbanisme ottomans, ainsi que des lieux de sociabilité, de la place des habitants dans l’espace urbain. Elle tente notamment de percevoir la conception de l’ordre et du désordre à Istanbul au XVIIIe siècle, avant la première apparition juridique et institutionnelle des questions urbaines à la suite des Tanzimat. Parmi les acteurs étudiés, figurent les populations flottantes, tels que les mendiants, les célibataires (bekâr), les prostituées. Auteur de nombreux chapitres d’ouvrages collectifs, elle participe régulièrement aux revues Muqarnas, Turcica et The Journal of the Society of Architectural Historians.

Programme

Jeudi 12 mai 2016, 17h-19h

Floating populations in early modern Istanbul (18th-early 19th century) dans le cadre du séminaire « Le champs littéraire : textes ottomans et turcs » de Timour Muhidine
INALCO, salle CERMOM (4ème étage), 2 rue de Lille, 75007 Paris

Mercredi 18 mai 2016, 16h-18h

Public spaces and the creation of middle-class publics in 18th-century Istanbul dans le cadre du séminaire « Arts, patrimoine et culture dans le monde turco-ottoman » de Timour Muhidine et Frédéric Hitzel
EHESS-IISMM, salle des étudiants (1er étage), 96 bd Raspail, 75006 Paris

Jeudi 19 mai 2016, 10h-12h

Public spaces in late Ottoman cities-sociability, dissent modernity (Istanbul, Cairo, Damascus) dans le cadre du projet de recherche « Du monde en miniature au jardin planétaire » (Idex Jardins-USPC, coordination Anna Caiozzo)
Université Paris-Diderot (Paris 7), Sophie Germain, salle 1009 (1er étage), 56-58 avenue de France, 75013 Paris

Mardi 25 mai 2016, 9h-12h

Ottoman visual culture in the age of early modern globalization & Reflections on East-West artistic encounters dans le cadre du séminaire « Transfaire. Histoire et sciences sociales à l’épreuve d’une globalisation (post-)ottomane » de Marc Aymes, Anouk Gabriela Corte-Real et Sümbül Kaya
EHESS, bâtiment France, salle 2 (RdC), 190-198 avenue de France, 75013 Paris

Télécharger l’affiche


Vous aimerez aussi...